AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 raised by wolves - eaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 39


MessageSujet: raised by wolves - eaque   Lun 11 Avr - 20:09

† eaque scylla.
War just moved up a gear
I don't think I can handle the truth
I'm just a pawn
And we're all expendable.
ton âge : vingt-sept ans, la trentaine qui approche, les années qui bouffent la vie et la routine mortelle qui s'installe.
ton surnom : //
ton job : gérant du bar illégal qu'il a hérité de son paternel, tout du moins officiellement, officieusement tueur à gage avec ses propres techniques, séducteur avérer, il tait les soupçons le temps d'une nuit, certains diront qu'il n'a pas de scrupule de faire ca durant le sommeil de ses victimes, mais lui part du principe que la souffrance sera moindre, alors il culpabilise un peu moins.
feat : pierre niney.
statut : marié au danger, en couple avec les idylles d'une nuit.

the player.
ton pseudo : exogenesis.
ton âge : seize ans.
inventé, pv, scenario ? : inventé.
ton avis sur le forum ? :  leche  cutsy  moustachio .

tes tics, tes manies, tes envies : deux ans déjà qu'il se démerde seul pour subvenir à ses besoins et ceux de sa sœur de même pas dix ans. deux ans qu'il a trouvé son père mort, empoissonné par il ne sait trop qui, deux ans qu'ils sont seuls, qu'il devient pour la petite fille un père de substituions, deux ans qu'il fait en sorte qu'elle ne l'oubli pas, ca lui ferait trop mal. les études qu'il a rêvé de faire, mais tout ne se passe pas comme prévus, le décès prématuré de sa mère peut après la naissance de sa sœur, il commence à bosser dans le bar de son père, se contente d'endosser le rôle de serveur quand il a le temps, puis il abandonne totalement les études et se contente d'enchainer les p'tits boulot jusqu'au jour ou on lui propose de devenir ce qu'il est aujourd'hui, le potentiel d'un tueur à gage, rapide et silencieux, sans trop de remords, c'était ca ou regarder sa famille mourir. il ne se prive de rien. le sexe c'est devenu quelque chose d'habituel et quand il a besoin de décompresser c'est la putain d'herbe qu'il fou dans ses clopes qui l'aide à planer et a imaginer un monde meilleur, pour souvent finir en larmes et s'apitoyer sur ce qu'il devient, à élever seul une gamine qui mérite tellement plus. Eaque juge des enfers, le prénom qui a sa signification, le grec ancien, langue morte et enterrée que l'on dépoussière. L'air d'un gamin, les cheveux ébouriffés et les mèches rebelles, la barbe timide sur ses joues et le corps trop grand, trop fin, c'est ce qu'il semble plaire à ses nombreuses conquêtes et victimes, l'âge sur lequel il ment si facilement.   Pas assez prudent, il en a payer le prix, c'est de sa faute après tout, à force de faire son job, le manque d'infos, on finit pas choper des merdes, séropositif au VIH. Ca fait moins d'un an qu'il vit avec cette merde, se fait "offrir" son traitement par ses employeurs, tout du moins tant qu'il continue de faire son job correctement.

Dans tes souvenirs, raconte-nous la première fois où tu as été confronté au « Mal ». Quelles étaient alors tes options et quel a été ton choix ? ✚ obligé de laisser d'autres hommes faire ce qu'ils veulent de son propre corps, les problèmes de frics, ça pardonne pas, cela oblige le gosse a faire des trucs dont il a pas forcément envie, mais c'est comme ça, il suppose qu'on termine par s'y habituer.  Tes choix de vie t'ont-ils déjà apporté des ennuis ? ✚ il doit pas se faire prendre, il peut pas se le permettre, ca a faillit arriver, une fois. mais Eaque pouvait pas laisser sa sœur seule, il peut pas, en ai incapable, parce qu'elle ne mérite pas tout ça, elle mérite pas de vivre sans personnes à ses côtés. alors ses choix de vie, il fait avec, il survit comme il peut. Quelle importance accordes-tu à l'humanité dans son ensemble ? Comment te comportes-tu socialement ?  ✚ il fait le fier, celui qui se sent bien dans cette société de merde, mais elle le dégoûte, le répugne au plus au point, s'il avait été seul, sans doute qu'il serait partit depuis bien longtemps, pour fuir cette humanité dont il ne veut plus. Serais-tu plutôt la « tête » ou la « main » ? ✚ il agit, parce qu'il n'a pas d'autre choix que de faire comme ça, parce que d'une certaine façon, sa vie elle repose entre les mains d'homme dont il ne connaît pas le visage, alors il est obligé de suivre gentiment ce qu'on lui demande alors qu'au fond de lui, y'a la révolte qui gronde. Quelles sont tes pires craintes et tes plus grandes angoisses ? ✚ sa pire crainte, c'était de perdre son père, mais maintenant, il est mort et, il ne veut pas s'avouer qu'à présent, sa pire crainte c'est de perdre sa sœur, parce qu'il ne veut pas que ca arrive. Dans ces adjectifs, le(s)quel(s) te définis(sent) le plus ? (indique les en gras) Improvisation, impétuosité, rêverie, instabilité, adaptivité, sens pratique, intuitivité, négligence, gaspillage, passivité, habitude, introversion.



be quick... or be dead.
Ca avait pourtant bien commencé, la vie elle était simple. Ils étaient heureux, à trois, journées calmes et paisibles, un quotidien rassurant durant toute une vie, le soleil éclairait faiblement la petite maison, mais ca leurs suffisait, c'était assez, ils ne demandaient pas beaucoup plus que ce rayon de bien-être. Y'a bien eu les crises de l'adolescence, les cris et les insultes par moments, les problèmes qui ont poussé le gosse a d'abord offrir son corps avant de s'improviser justicier nocturne, parce qu'un mec a cru voir un potentiel quelconque en un gamin un peu perdu dans la vie, parce qu'il n'avait pas peur d'aller vers les autres hommes, de leurs proposer simplement de faire comme bon leurs semblaient avec son corps en échange de quelques billets, malgré le dégoût et la honte qu'on pouvait lire sur ses traits, parce qu'il était déterminer à faire survivre sa famille du haut de ses dix-huit ans. Simplement des contrats parmi d'autres, des hommes dont il faut obtenir les grâces avant de retirer la vie durant le sommeil paisible, furtif et sans bruits, rapide dans l'obscurité, c'était le seul moyen.

Et puis il y a eu la petite sœur, Mélioné, le regard nouveau sur ce monde de merde, Eaque restait émerveillé devant le corps si fragile et ce malgré ses vingt ans, la douceur de la peau satinée qu'il osait à peine toucher, comme une relique précieuse qu'il ne faut pas abimé, le symbole que la vie, c'est pas que des emmerdes. C'est un grand gamin après tout. Il n'y a pas d'âge pour devenir parents une seconde fois, pas d'âge pour devenir protecteur envers un enfant pur et innocent et vouloir le protéger des brutalités du monde. Parallèlement y'a le malheur qui s'installe, sans pitié, celui qui fauche la figure maternelle du jour au lendemain, sans signe précurseurs, se fichant bien de laisser un mari et deux gosses seuls, sans attaches. Il y a bien fallu remonter la pente, Eaque se souvient encore du jour ou son père à débarquer, le sourire peignant ses lèvres quand il a annoncé avoir acheter un petit bar pour faire vivre sa famille, pas vraiment de manière légale, mais ca allait leur permettre de vivre.

Cinq ans, c'est trop court, cinq ans, c'est trop jeune pour voir son père disparaître, gamine joyeuse dont Eaque doit prendre soin sans le vouloir, elle ne se rend pas compte, lui si, il sait ce que cela implique et, malgré tout, il se bat, pour elle, parce qu'il sait que son père n'aurait pas voulu qu'il abandonne. L'homme qu'il a retrouvé inconscient, immobile dans leurs propre appartement, le verre brisé près de lui, le poison qui avait déjà fait son effet, une nouvelle vie qu'on enlève sans se soucier des conséquences, mais après tout, Eaque, il est qui pour juger ? Il fait la même chose, il a pas le choix, maintenant il doit s'occuper de sa sœur, il ne veut pas la laisser tomber, ne le fera jamais. Alors Eaque il a fait ce qu'il devait faire, il a reprit l'affaire de son paternel, un truc pas très légal, mais après tout, au point ou il en est, il s'en fiche bien, il observe les gens boire alors que c'est interdit et il se dissimule dans un coin de la salle, il gère le truc comme il peut, parce qu'il a jamais fait les études pour, mais c'est comme ça, c'est la vie, alors il se contente d'essayer de survivre.


Dernière édition par Eaque Scylla le Lun 11 Avr - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

in carnage i trust
CARTOUCHES : 719



Bang bang.
TON JOB: Avocat et bourreau des temps modernes.
TON AGE: 54 printemps.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: raised by wolves - eaque   Lun 11 Avr - 20:58

Re-Bienvenue parmi nous. Je ne peux que penser à Monsieur Yves Saint-Laurent en voyant Pierre :brill:
Non je n'ai pas édité mon message en voyant qu'en fait tu étais Aédé et que grâce à Zelda je viens de comprendre... :tebé: Arrow

_________________
Fucking Unbelievable
I believe in the god of carnage. The god whose rule has been unchallenged since time immemorial. ∞




Dernière édition par Maxwell J. Starrick le Lun 11 Avr - 23:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeahmisterwaltz.tumblr.com/
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 105



Bang bang.
TON JOB: hackeuse - chanteuse
TON AGE: twenty-3
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: raised by wolves - eaque   Lun 11 Avr - 23:01

rebienvenue ! donc c'est sûrement toi le patron pour lequel travaille Zelda c'est ça ? si ça marche toujours, c'est cool ! :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: raised by wolves - eaque   Mar 12 Avr - 9:29

PIERRE NINEY
PIERRE NINEY
¨PIEEEEEEEEEEEEERRRRRRRRRRRE

*meurt*

Re-bienvenue !

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

melt my bones, enter my blood & take my heart.
CARTOUCHES : 189



Bang bang.
TON JOB: trafiquant (organes)
TON AGE: cinquante-deux années.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: raised by wolves - eaque   Mar 12 Avr - 15:06

(re)bienvenue parmi nous avec ce nouveau personnage koeur avant que je ne valide ta présentation, est-ce que tu peux me donner quelques petites explications concernant ton premier paragraphe ? :keur: je n'ai pas compris ce passage : « les problèmes qui ont poussé le gosse a d'abord offrir son corps avant de s'improviser justicier nocturne, parce qu'un mec a cru voir un potentiel quelconque en un gamin un peu perdu dans la vie... » eaque est donc au service de son patron depuis tout jeune, avant la mort de sa mère et de son père ? attention également à quelques petites fautes (; ♥️

_________________

A mockingbird, I called you. Always changed your tune to fit the screams. How does your chriping sound when you are the one screaming ?
Listen to your pretty mouth sing.

remember when you loved me ? neither do i.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

un affreux soleil noir d'où rayonne la nuit.
CARTOUCHES : 117



Bang bang.
TON JOB: chirurgien
TON AGE: trente-six années
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: raised by wolves - eaque   Mar 12 Avr - 15:18

ouai ouai, c'est ca (a) Depuis qu'il a dix-huit ans en faite, parce qu'il voulait pas voir sa famille crever à cause du manque d'argent, donc ouai, ses parents étaient vivants quand il a commencer son petit manège. (a)
(je déconne pas quand je me dis que mes histoires sont pas claires par passages)
J'vais faire gaffe aux fautes aussi (a)

_________________
I want to exorcise the demons from your past.
I know you've suffered. But I don't want you to hide. It's cold and loveless. I won't let you be denied. You trick your lovers. That you're wicked and divine. You may be a sinner. But your innocence is mine. Please me, Show me how it's done. Tease me. You are the one. (c)which witch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

melt my bones, enter my blood & take my heart.
CARTOUCHES : 189



Bang bang.
TON JOB: trafiquant (organes)
TON AGE: cinquante-deux années.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: raised by wolves - eaque   Mar 12 Avr - 15:37

merci beaucoup pour ces informations koeur je n'ai pas compris de travers alors, ça me rassure :lol: j'ai beaucoup aimé lire la présentation de ton personnage :keur: il dégage une certaine innocence tout en étant pervers dans sa façon d'exécuter ses contrats - d'ailleurs, j'ai beaucoup apprécié ça aussi, qu'il soit plutôt discret ♥️ ça lui va très bien *.* je te valide et te place chez les jack's :héhé:

Maintenant que tu fais officiellement partie de notre grande maison ( moustachio  moustachio approuve), j'te donne des petits indices pour savoir quoi faire maintenant, et ce que le grand terrain de jeu de notown blues met à ta disposition. :keur: Déjà, je te conseille d'aller lire les annexes si ce n'est pas fait, ainsi que les les règles de mr le maire, ça t'aidera à t'imprégner de l'ambiance :face:. Ensuite, si tu veux te faire plein d'amis (et de bons ennemis surtout   ), il faut aller poster une petite fiche de lien. Et puis si vraiment t'es hyper pressé et que t'es un sacré joueur, il y a la loterie des rps, hyper pratique pour écrire vite et en excellente compagnie. :perv: Plus classique, tu peux demander un rang, un lieu auquel on n'aurait pas pensé, un logement et puis créer ton petit scenario. Voilà, t'as tous les éléments...

Que ton voyage commence.  :rip:

_________________

A mockingbird, I called you. Always changed your tune to fit the screams. How does your chriping sound when you are the one screaming ?
Listen to your pretty mouth sing.

remember when you loved me ? neither do i.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: raised by wolves - eaque   Ven 15 Avr - 16:55

OH NINEY. *w*
Je m'excuse pour ce temps de regard ! >w<
Rebienvenue à toi ! <3

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: raised by wolves - eaque   

Revenir en haut Aller en bas
 

raised by wolves - eaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La cabale du crépuscule /VS/ Space wolves
» Armée Space Wolves
» Question Space Wolves : Loup Solitaire et transport
» [Space Wolves] 2000 points
» Mono green Wolves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 02. The Assassination of Jesse James. :: Les sentiers de la perdition. :: Les affranchis.-