AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 28


MessageSujet: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Ven 8 Avr - 5:03

† CONAN MURPHY
I thought I saw the devil, this morning, Looking in the mirror, drop of rum on my tongue. With the warning to help me see myself clearer. I never meant to start a fire, I never meant to make you bleed, I'll be a better man today.
ton âge : 39 ans.
ton surnom : aucun surnom.
ton job : Créateur de machines à tuer.
feat : Cillian Murphy
statut : Célibataire et dédié à la beauté de son seul trésor.

the player.
ton pseudo : Margot.
ton âge : Twenty-one.
inventé, pv, scenario ? : scénario.
ton avis sur le forum ? :  licorne

tes tics, tes manies, tes envies : Il sait compter les cartes ✚ Il déteste perdre, il est prêt à tricher pour gagner ✚ Recherche toujours la perfection ✚ Passif ✚ Paradoxalement jaloux et possessif ✚ Socialement inadapté ✚ Egoïste ✚ N'accepte pas l'échec ✚ Refuse de passer des concours ✚ Malade, il ne lui reste que quelques années à vivre ✚ Il cherche à aller vers les autres ✚ Il a été adopté après avoir été vendu ✚ Il est persuadé qu'on lui a volé quelque chose, qu'il manque quelque chose à l'intérieur de lui ✚ Aurait pu devenir quelqu'un ✚ Ne laisse personne entrer dans son château si facilement ✚ A dû mal à se confronter au monde extérieur ✚ Passionné par les armes ✚ Considère la beauté comme un trésor ✚ Il a vécu deux ans en ermite chez lui, à déprimer ✚ Il a eu des parents adoptifs aimant et une éducation presque trop parfait ✚ Il a beaucoup de compétences qu'il n'exploite pas ✚ A réussit sans diplôme ✚ Déteste être au milieu de la foule ✚ Inexpressif ✚ Il a une femme qui hante ses pensées ✚ Ne tient pas à avoir d'enfant avant de mourir ✚ Il se soucie peu des problèmes commun tels que la politique, le chômage ou le réchauffement climatique. ✚ Il n'est agressif que lorsqu'il se sent volé.

Dans tes souvenirs, raconte-nous la première fois où tu as été confronté au « Mal ». Quelles étaient alors tes options et quel a été ton choix ? ✚ Il a rencontré le mal à sa naissance, lorsque ses parents l'ont vendu mais il n'en a aucun souvenir. La première fois qu'il a été réellement confronté au mal, c'était lorsqu'il a dû quitter son château pour poursuivre ses études. Il a laissé l'alcool et les filles de joie l'éloigner de son ambition. Il n'a pas vraiment tenter de résister, la passivité étant dans sa nature profonde.  Tes choix de vie t'ont-ils déjà apporté des ennuis ? ✚ Conan estime que sa faiblesse lui a fait perdre la fierté de son père. Mais à part cela, il n'y a pas grand chose à dire, les choses sont telles quelles sont et le point de vue moral rentre bien peu en compte pour le jeune homme. D'un point de vue légal, il n'y a rien à déclarer. Quelle importance accordes-tu à l'humanité dans son ensemble ? Comment te comportes-tu socialement ?  ✚Socialement, Conan est une catastrophe, il aimerait pouvoir avoir des relations normales et sincères avec les autres mais il n'y arrive pas. Il reste là, il observe, il s'invente des conversations. Il n'est vraiment bien que dans sa solitude et peine à en sortir malgré son désir profond d'aller vers les autres. L'humanité n'a pas tellement d'importance en soit, il cherche simplement à exister, lui. Serais-tu plutôt la « tête » ou la « main » ? ✚ Difficile de trancher quand on conçoit et créé des armes. Il a besoin de tout sa tête, c'est un homme intelligent, minutieux... cela dit, il ne fait confiance qu'à ses propres mains. Quelles sont tes pires craintes et tes plus grandes angoisses ? ✚ Rester ce mystère qu'il est depuis l'enfance, finir seul sans avoir retrouvé ce qui lui a été volé, sans avoir existé dans ce monde. Il a peur du rien, de n'être personne. Il a peur de l'échec et de la désillusion. Conan n'est pas très courageux et il est prêt à tout pour s'éviter quelconque souffrance. Dans ces adjectifs, le(s)quel(s) te définis(sent) le plus ? ✚  Improvisation, impétuosité, rêverie, instabilité, adaptivité, sens pratique, intuitivité, négligence, gaspillage, passivité, habitude, introversion.



be quick... or be dead.
Il se souvenait de ses yeux bleus qui se posait sur lui avec une douceur infinie et son sourire illuminer son univers en un instant. Sa longue chevelure rousse venait chatouiller le creux de son cou quand, dans son lit le soir, elle venait le bercer. Elle n'était pas plus jolie qu'une autre femme mais elle apparaissait comme supérieure à toutes les autres, une déesse, la définition même de tendresse. Il aimait sa mère d'un amour profond qu'il n'avait jamais su exprimer mais il c'était toujours plu à croire qu'elle le savait, qu'elle lisait à travers lui, elle qui était la gardienne de son monde.
Il pouvait en dire autant de son père, cet homme qu'il admirait et respecter de part sa force et son infinie justesse. Il savait être un père aimant, un homme ambitieux et un mari affectueux. Cet homme avait insufflé l'ambition de le coeur de Conan, lui donnant à son tour l'envie d'être quelqu'un. Il avait fait naître cette idée folle qu'un jour, il serait quelqu'un de grand, qui marquerait ce monde même si dès le début on l'avait dépouillé de ce qu'il était.
Il ignorait tout de quoi il avait servit mais il le savait, il en était persuadé on l'avait utilisé, souillé. On lui avait volé quelque chose qui le composait, il le ressentait dans chaque parcelle de son être. Son cerveau avait détruit tous les souvenirs, ne laissant qu'un immense vide.
Cependant, les Reilly l'avait recueilli, faisant de lui un héritier du monde qu'ils avaient bâti. Un monde que Conan chérissait même si son enfance avait été bercée par l'idée qu'un jour, il verrait plus loin que la fenêtre de sa chambre et qu'il découvrirait le monde. Il rêvait à cela sans pour autant se plaindre de cette vie couper du reste du monde, parce qu'il était entouré, parce qu'on l'aimait, parce qu'il était protégé.

Et puis, la bulle a éclater, violemment. En un instant il n'y avait plus rien, plus de tendresse, plus d'amour, de patience, juste une pute enfilant sa robe sous le regard dédaigneux du jeune Conan. Il haïssait cette femme, il haïssait son corps courbé, sa tenue vulgaire, ses longs cheveux ébènes et ses faux cils au point qu'il aurait voulu l'anéantir. Néanmoins, il resta stoïque, l'observant quitter la pièce sous son regard froid et accusateur. Il s'allongea alors sur le lit, le regard dans le vide avant d'attraper une bouteille d'alcool de boire dans l'espoir d'être un peu plus saoul qu'il ne l'était déjà. Il détestait le monde extérieur, il détestait cette superficialité, il n'y avait rien de beau, rien de parfait, tout était fade et amer et lui, il se détruisait à l'aide des poisons qu'on lui offrait. Il ne ressentait jamais rien si ce n'est colère et jalousie et possessivité. Il était passif de tout, sauf de ce qui était à lui. Il ne voulait plus être volé. Il avait beau joué tous les soirs au poker, il refusait la défaite, au point d'avoir appris à compter les cartes. Il ne pouvait pas perdre, il refusait qu'on lui prenne plus que ce qui lui avait été volé. Et quand cela arrivé, il noyait sa colère dans une bouteille d'alcool, espérant que l'ivresse lui appartiendrait mais, l'ivresse était bien trop infidèle pour rester dans ses veines. Et quand il n'y avait plus de colère, ni d'ivresse, il jalousait en silence, toutes ces personnes qui prétendaient connaître plus que cela, quelque chose comme le bonheur. Conan se perdait dans son monde, parce qu'il n'était pas prêt, il n'était qu'un fantôme inexpressif que l'on croisait sans voir, que l'on regardait pour l'oublier aussitôt. Il n'était personne, il n'avait pas eut le courage de devenir quelqu'un.

Heureusement, celui qui avait toujours été sa boussole arriva pour l'aiguiller de nouveau : son père. Les mots de Monsieur Reilly envers son fils était dur mais, Conan endossait la colère de son père sans broncher parce qu'il savait. Il était sauvé à présent, une nouvelle fois, son père l'avait sauvé en réveillant des espoirs d'antan.

Des espoirs qui furent vite déchus, anéantis par l'échec. Ce n'était pourtant qu'un simple concours, il savait qu'il aurait pu réussir mais une nouvelle fois, il avait échoué à être quelqu'un et on l'avait de nouveau volé. Cet échec venait de lui voler la fierté de son père, son pilier, son moteur mais aussi les derniers moments avec sa mère, pour rien. Son ange gardien avait pousser son dernier soupir le jour-même où lui, couchait ses mots sur cette feuille. Il n'avait pas pu voir une dernière fois briller ses yeux, elle avait emporté avec elle une partie de lui. Le vide immense qui ne cessait de croître en lui faisant naître un besoin fondamental : retourner dans sa bulle. Il voulait se sentir protéger de nouveau, à l'abri de ce monde infâme, préférant se noyer dans ses pensées et ressasser les souvenirs et cet échec.

Et puis le jour de ses trente ans, il y a eu quelque chose, un changement, l'arrivée de la perfection. Elle est apparue devant chez lui, sa définition de la perfection, la beauté. Elle était celle qu'il aurait pu surnommer Rani, si elle l'avait voulu. Elle lui apportait cette fraîcheur et cette innocence alors que chacune des ses pensées étaient plus noires que le charbon. Elle rayonnait par sa simple présence et sans qu'elle ne lui dise quoique ce soit, il savait. Il voyait parfaitement dans son regard qu'elle le déifiait d'en finir avec son enfer et de se confronter de nouveau au monde. Pour qu'elle lui appartienne, il fallait qu'il ose, qu'il sorte des ténèbres. C'est ce qu'il fit, pour lui, pour elle, il avait osé s'approcher. Et toujours sans un mot, il franchit toutes les limites, jusqu'à ce qu'elle soit à lui. Ce n'était qu'une nuit mais elle était à lui, toute entière, le moindre de ses soupirs, la moindre parcelle de sa peau frissonnante était sienne. Et cette fois, il n'y avait pas de dégoût, pas de haine pour ce corps mais bel et bien de la passion. Aditi était un trésor, rare et précieux qu'il ne laissait partir uniquement pour ne pas le voir périr. Elle était celle qui venait d'allumer une flamme inconnue, la passion.

Ce jour-là, Conan est revenu à la vie. Il a vu son père, il a aidé son père avec une panne technique. Ce soir-là, Conan a brillé aux yeux de son père, retrouvant un peu de cette fierté perdue. Surtout, pour la première fois en deux ans, il venait de s'exposer au reste du monde et ce n'était pas grâce à cette panne mais bien grâce à sa reine. Elle avait changé sa vie, elle l'avait sauvé de son enfer, elle était sa vie à présent. Les évènements se sont suivis et sans que Conan n'est réellement à se forcer, il s'est mis à créer des armes, à la recherche de la perfection. Il se noyait dans cet emploi qui était venu à lui comme un miracle, se souciant guère de pour qui ou pour quoi il faisait ça. Il créait à la recherche de la perfection et bien sûr, aucune de ses armes n'était jamais assez bien pour lui mais pour ceux qui les utilisait, c'était une autre histoire. Pour les autres, il n'y avait pas meilleures armes sur le marché et l'expertise de Conan avait de valeur. Pourtant, il se refusait toujours à retenter quelconque concours, à vrai dire, il refusait même jusqu'à passer son permis. Il était bien trop égoïste pour accepter de confronter de nouveau à un échec comme le précédente. La souffrance, il laissait cela aux autres, ceux qui pensaient naïvement que ce qui ne tue pas rend plus fort. Ce qui ne tue pas vous laisse en vie, il n'y a rien de plus à en tirer.

Sa vie résonnait un peu comme une douce routine dans laquelle il se confortait, où rien ne l'atteignait vraiment. Il n'y a eu qu'un réveil difficile, douloureux qui l'a poussé à retrouver les couloirs de ce lieu infâme qu'est l'hôpital. Insuffisance respiratoire, joli cadeau laissé par ses géniteurs alors qu'il pensait qu'ils l'avaient dépouillé de tout. Ils n'avaient rien d'autre à lui offrir qu'une morte lente et douloureuse, qu'une fin de vie entre mouchoir et traitement. Ils avaient vraiment tout fait pour qu'on lui prenne tout, jusqu'à sa mort. La colère avait pointé le bout de son nez dès lors qu'il avait entendu le diagnostic et elle n'avait fait que croître alors que Conan se retrouvait confronté à faire la navette entre l'hôpital et chez lui. Et puis ce psy, Conan ne l'aimait pas et ne lui parlait que très peu parce qu'il méprisait son métier au moins autant que son attitude. Il trouvait cela arrogant l'idée de prétendre que l'on puisse sauver ou aider quelqu'un mentalement, c'était d'un ridicule. Aucun psy ne pouvait retiré un facteur qui avait fait la somme de ce qu'il était.  Personne ne pouvait l'aider.

Personne ne pouvait l'aider et pourtant, en arpentant les longs couloirs de son château, il sentait qu'il avait besoin des autres. Pas des psychiatres ou de quelconques docteurs mais bel et bien des autres, des personnes vivantes. Il ne lui restait que si peu de temps à vivre et ce temps il devait le passer à être quelqu'un pour les autres. Pour gagner sur la vie, c'était sa dernière carte à jouer pour laisser derrière le fantôme qu'il avait été et retrouvé ce qu'on lui avait volé : une identité.



Dernière édition par Conan Reilly le Jeu 14 Avr - 7:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

in carnage i trust
CARTOUCHES : 719



Bang bang.
TON JOB: Avocat et bourreau des temps modernes.
TON AGE: 54 printemps.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Ven 8 Avr - 7:48

Ooooooh mon dieu ce scénario. Mais surtout cet avatar. J'en suis tellement fan koeur leche leche
Bienvenue chez toi et bonne installation surtout :keur:

_________________
Fucking Unbelievable
I believe in the god of carnage. The god whose rule has been unchallenged since time immemorial. ∞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeahmisterwaltz.tumblr.com/
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 28


MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Ven 8 Avr - 8:10

Merci :brill: j'approuve aussi totalement ton choix d'avatar sourcils :brill:
Je sens que je vais me plaire par ici :héhé: Merci en tout cas :aah:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
CARTOUCHES : 150



Bang bang.
TON JOB: clown.
TON AGE: quarante deux ans.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Ven 8 Avr - 9:53

CILLIAN FOOKIN' MURPHY. Je te fais des BB toi. Excellent choix de scénario
Bref, bienvenue et bonne chance pour ta fiche ! :aah:

_________________
fleurs du mal
c'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent!  aux objets répugnants nous trouvons des appas;  chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,  sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.. ©️ by tik tok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

COMME LA FUMÉE D'UNE CLOPE,
QUI PREND LE LARGE ET LA MER.
CARTOUCHES : 62



Bang bang.
TON JOB: chef(fe) du service de cardiologie.
TON AGE: trente-trois balles perdues.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Ven 8 Avr - 10:37

CILLIAAAAAAAAAAAAAAAAAN :brill: :brill: :brill: :brill: :brill: :brill: :brill: :brill:
tous tes choix sont parfaits bienvenue :stp:

_________________
P H E N O M E N A L

⋆ honest to god, I'll break your heart


decide to be fine till the end of the week. make yourself smile because you're alive and that's your job. and do it again the next week. I call it being professional. do it right, with a smile, or don't do it. excelsior + tumblr + thirty seconds to mars + supernatural.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 155


MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Ven 8 Avr - 11:32

Bienvenue :brill:

_________________

On n’a pas de but ni de vraie place. On n’a pas de grande guerre, pas de grande dépression. Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression c’est nos vies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 121


MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Ven 8 Avr - 18:08

biiiiienvenuuuuuuue *baaaave* Nan mais Cilliiiiiian quoi ** j'en suis amoureuse ! xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Ven 8 Avr - 19:13

TU ES LAAAAAAAAAAAAAAAAAAA :uhuh: :uhuh: :uhuh: :uhuh: :uhuh: :uhuh: :uhuh:  :fou: :fou: :fou:
Comment je suis trop contente larmes


BIENVENUUUUUUUUUUE MA POULE :punk: :punk: :punk:

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 117



Bang bang.
TON JOB: chimiste en parfumerie et prostituée officieuse pour la mafia russe.
TON AGE: vingt-cinq ans.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Sam 9 Avr - 9:59

Superbe choix de scenarii, puis bon... Cillian quoi ! :3

Bienvenue parmi nous ! koeur

_________________
my blood type is no negative, but i'm positive the dark ain't deep. just switch your light on when we hit the streets. ✻✻ you can drink a mint tea by the red sea as you're living out whose fantasy,
Dancing on the ledge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 120



Bang bang.
TON JOB: entremetteuse, responsable de la comm' chez les mafieux, appâts des alliés comme des reniés.
TON AGE: vingt-quatre ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Sam 9 Avr - 11:14

bienvenue parmi nous mec :héhé:

_________________

.   something's wrong behind my mask.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Sam 9 Avr - 21:24

c'est bien trop vide par là mais c'est pas le tout de prendre un super scéna et une belle gueule, faut nous donner d'quoi rogner, même un os prémâché :héhé:
bienvenue :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 28


MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Dim 10 Avr - 9:08

Owh merci tout le monde :aah: j'adore ce genre d'accueil, je me sens déjà chez moi sourcils :brill:

Elow, viiii je suis là :urock: :punk: larmes derp seksyface on va pouvoir faire péter la baraque à frites ! :pinpin: bouarf

Harley, faut pas m'dire ça, je vais d'autant plus prendre mon temps après valou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Ven 15 Avr - 17:19

OMG CE SCENARIO ET CICIIIII ! *w*
Bienvenue parmi nous, chou ! <3

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Sam 16 Avr - 9:29

MARGOOOOOOOOOT !! TA FICHE :brill: :brill: :brill: :brill: :brill: :brill: :brill:
Il est parfait, tu es parfaite, c'est parfait. :dead: :dead:

Appel-moi Rani, darling. :uhuh: :sex: :angry: :hrt:

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

melt my bones, enter my blood & take my heart.
CARTOUCHES : 189



Bang bang.
TON JOB: trafiquant (organes)
TON AGE: cinquante-deux années.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Sam 16 Avr - 16:50

un personnage tourmenté comme je les aimes *.* ♥️ et tellement tourmenté que je ne sais pas du tout dans quel groupe le placer :lol: on perçoit tellement bien son mal être dans ton histoire que je peine à le voir comme un pervers mais après, je ne pense pas qu'il soit si innocent que ça non plus mm du coup, est-ce que tu avais une petite idée du groupe que tu voulais rejoindre en rédigeant ta présentation ? réponds-moi à la suite ou par mp pour que je t'ajoute à ton groupe et sur ce, je te souhaite un bon jeu parmi nous et avec aditi :héhé: ♥️  
Maintenant que tu fais officiellement partie de notre grande maison ( moustachio  moustachio approuve), j'te donne des petits indices pour savoir quoi faire maintenant, et ce que le grand terrain de jeu de notown blues met à ta disposition. :keur: Déjà, je te conseille d'aller lire les annexes si ce n'est pas fait, ainsi que les les règles de mr le maire, ça t'aidera à t'imprégner de l'ambiance :face:. Ensuite, si tu veux te faire plein d'amis (et de bons ennemis surtout   ), il faut aller poster une petite fiche de lien. Et puis si vraiment t'es hyper pressé et que t'es un sacré joueur, il y a la loterie des rps, hyper pratique pour écrire vite et en excellente compagnie. :perv: Plus classique, tu peux demander un rang, un lieu auquel on n'aurait pas pensé, un logement et puis créer ton petit scenario. Voilà, t'as tous les éléments...

Que ton voyage commence.  :rip:

_________________

A mockingbird, I called you. Always changed your tune to fit the screams. How does your chriping sound when you are the one screaming ?
Listen to your pretty mouth sing.

remember when you loved me ? neither do i.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 28


MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Dim 17 Avr - 5:40

Kalidasa, merci beaucoup :aah:

Elow, tu as noté la petite référence à ta fiche Rolling Eyes koeur je suis contente que ma fiche te convienne :aah: :brill:

Arsène, Rawouuh, merci pour la validation :aah: leche
Tu sais quoi ? j'étais ravie qu'il n'y ait pas de case "groupe" parce que je ne savais pas moi-même dans quel groupe le mettre :lol: Non il n'est pas si innocents que ça en effet, ni si pervers :lol: peut-être un peu pourris et encore :lol: (j'aide énormément, je sais :what: )
remarque que si les innocents sont considérés comme les faibles, c'est un peu lui quand même :lol: du coup ça irait je crois :hrt:
Oui je vais venir jouer avec vous et ma Reine calin (et me lancer dans la fiche de lien et tout ça :ange: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

melt my bones, enter my blood & take my heart.
CARTOUCHES : 189



Bang bang.
TON JOB: trafiquant (organes)
TON AGE: cinquante-deux années.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Dim 17 Avr - 21:33

mais de rien I love you je t'ai ajouté dans le groupe des pervers à cause de son côté tourmenté et de son métier, j'espère que ça te convient malgré qu'il soit entre deux :cute: je déplace ta présentation et encore bon jeu parmi nous *.* ♥️

_________________

A mockingbird, I called you. Always changed your tune to fit the screams. How does your chriping sound when you are the one screaming ?
Listen to your pretty mouth sing.

remember when you loved me ? neither do i.


Dernière édition par Arsène Mahler le Lun 18 Avr - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 28


MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   Lun 18 Avr - 0:48

ça me va parfaitement :D merci beaucoup :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror   

Revenir en haut Aller en bas
 

CONAN ✚ I thought I saw the devil, this morning, looking in the mirror

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conan le Cimmérien ( Robert E. Howard )
» [Annulé] BlAcK-DeViL-
» MMORPG : Age of Conan
» Devil Dinosaur & Moon Boy
» disparition de red::devil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 02. The Assassination of Jesse James. :: Les sentiers de la perdition. :: Les affranchis.-