AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 fais moi l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 13



Bang bang.
TON JOB: intendante du tatum house, ancienne avocate du barreau
TON AGE: vingt neuf ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: fais moi l'enfer   Mer 6 Avr - 19:14

† Jillian Moseley
and then satan said “here, have feelings”
ton âge : vingt neuf ans
ton surnom : Gigi, rare ceux qui s'y risque
ton job : intendante au Tatum House
feat : scarlett perfect johansson
statut : 50% mariée à monsieur Moseley, 50% mariée au Tatum

the player.
ton pseudo : cassandra
ton âge : dix neuf ans
inventé, pv, scenario ? : scénario de Grim
ton avis sur le forum ? : j'ai craqué, l'ambiance, le design, juste wow  :keur:

tes tics, tes manies, tes envies : Jillian est une entêtée. Le genre avec le sourire et un félin roulement de hanche, suffisant pour attirer l’œil mais pas assez pour envoyer le mauvais message. Jillian, elle a été avocate, alors elle ne tape pas sur la table, elle ne crie pas. C'est plus doucereux. Jillian elle connaît la loi, sur le bout de ses ongles grenats, elle aura toujours un moyen de faire comprendre qu'elle maîtrise la situation.  ≈ Elle a conscience de son corps, de ce qu'elle dégage et s'en sert, encore plus en travaillant au Tatum House. Elle ne s'est jamais sentie mal à l'aise à côté des corps magnifiques de ses pouliches. Si elle ne le cache pas, elle ne le dévoile pas à n'importe qui non plus. ≈ Jillian dit ce qu'elle pense et pense ce qu'elle dit. Pas de non-dit et de demi-mots. Elle est franche et met des mots sur tout. ≈ Elle est dotée d'une mémoire eidétique, à partir du moment où une image, un mot, une couleur, traverse sa rétine, il y est imprimé et stocké dans son cerveau. Ça la rend redoutable en affaire, que ça soit sur le papier ou à l'entrée du Tatum pour dissuader les indésirables. ≈ Jillian est d'une loyauté sans faille. Pas à la manière d'un joyeux labrador frétillant pour ses flatteries après avoir rattrapé la balle de son maître. Plutôt comme une louve qui reste fidèle aux personnes qu'elle estime et qui la respecte en retour. A partir du moment où on lui montre des égards, elle n'est que politesse et douceur, mais gare à ceux qui perdent sa confiance. Elle n'est pas adepte des secondes chances et est capable de se séparer sans ménagement des personnes indésirables. ≈ Elle prend très à cœur son travail au Tatum. Elle connaît chaque fille par leur prénom, le vrai, ce qu'elles aiment ou détestent, leurs peurs et leurs forces. Elle est la mère de chacune, la protectrice et la patronne à la fois. Elle est capable de virer un client inopportun tout en proposant une épaule rassurante à une des filles. Elle n'oublie pas pour autant de sermonner si c'est nécessaire. ≈  Elle est capricieuse, use et abuse de sa moue couleur carmin, bat des cils en promettant monts et merveilles. Jillian est une version raffinée de la gamine effrontée capable des pires crasses si elle n'obtient pas ce qu'elle veut. ≈ Elle accorde de l'importance à l'être et au paraître. La politesse et le raffinement, la culture de l'esprit, l'élégance discrète, ne sont que goutte d'eau dans l'océan de ses attentes des êtres humains. Elle ne tolère pas qu'on manque de respect à son intelligence ou à son corps. Elle n'est pas une putain et n'en sera jamais une mais elle traite les filles du Tatum avec toute la piété que l'humain lui inspire. Elle ne dénigre pas les prostituées, elles sont son gagne-pain après tout, mais surtout parce que l'Homme dans ses magnifiques grandeurs et ses plus profonds travers la fascine.

Dans tes souvenirs, raconte-nous la première fois où tu as été confronté au « Mal ». Quelles étaient alors tes options et quel a été ton choix ? ✚ Le jour où, scotchée dans l'embrasure de la porte du bureau de son père, elle l'a aperçu en grande conversation avec un client. Avocat, il défendait un homme accusé de viol sur mineure. Alors que son père était payé pour monter une défense en béton, dans l'étroite ouverture de la porte, elle pouvait voir le Mal brillant dans les yeux du fameux client. Du haut de ses huit ans, elle était certaine qu'il était coupable. Et elle resta là, comme paralysée par cette lueur malsaine dans le regard du violeur, se berçant de question sur les raisons et les conséquences des actes d'un seul homme. Tes choix de vie t'ont-ils déjà apporté des ennuis ? ✚ Elle a abandonné le barreau avant que sa relation avec son mari ne la discrédite mais elle aurait pu en avoir à ce moment là. De la même manière, gérer le Tatum House aurait pu la mettre dans de fâcheuse posture mais jusqu'à présent elle a su les éviter. Quelle importance accordes-tu à l'humanité dans son ensemble ? Comment te comportes-tu socialement ?  ✚Elle est réellement fascinée par l'Homme et ses vices, l'humanité et sa complexité. Les raisons du Mal l'éblouissent autant que la pureté du Bien. Et tout le maëlstrom provoqué par leur impact. Serais-tu plutôt la « tête » ou la « main » ? ✚ Elle aime à penser qu'elle est la tête. Elle a la classe et le recul nécessaire pour en être. Mais elle ne recule pas si elle doit être la main. Elle comprend la nécessité de se sentir détenteur du pouvoir en effectuant les choses soi-même. Quelles sont tes pires craintes et tes plus grandes angoisses ? ✚ Bien que donnant le change, elle craint le jour où elle ne saura pas contenir Cole. Elle craint le jour où son ancienne vie de jeune fille bien sous tout rapport la rattrapera pour la jeter en pâture aux loups du scandale. Elle craint le jour où son mari ne reviendra pas après un contrat. Elle craint beaucoup de chose Jillian, mais elle sourit, se glisse dans ses hauts talons et n'hésitera pas -n'hésitera plus- si elle doit faire des choix douloureux.  Dans ces adjectifs, le(s)quel(s) te définis(sent) le plus ? (indique les en gras)  Improvisation, impétuosité, rêverie, instabilité, adaptivité, sens pratique, intuitivité, négligence, gaspillage, passivité, habitude, introversion.



be quick... or be dead.



lets embrace the point of no return


Ses ongles incarnats battent la mesure sur la table de verre. Petite mélodie agaçante lui accordant des regards grinçants de la tablée voisine. L'atmosphère feutré de l'établissement n'apaise pas le grondement nerveux de ses pensées. Elle se sait pertinemment au mauvais endroit. Elle n'aurait pas du être là, pas dans ce bar aux allures de façade à un club clandestin. Elle n'aurait pas du être avec lui, pas avec cet homme aux allures inquiétantes, au visage marqué par de terribles souvenirs. Elle n'était plus une oie blanche, fraîchement sortie du nid familial, s'envolant pour l'université avec l'insouciance accroché en bandoulière autour du cœur. Elle est une jeune avocate réputée pour sa ténacité aussi dangereuse que la cambrure de ses reins. L'une et l'autre sont pratiquement de notoriété publique au sein du barreau, pourtant elle estime n'avoir fait que son travail comme tout avocat qui se respecte. Et en avocat qui se respecte, elle n'aurait jamais du accepter de se rendre dans ces lieux qui l'inquiétait au bras de Mr. Moseley. « Jillian, je ne sais pas où je serais sans vous. » Il se serait sûrement échappé, il aurait couru comme détale un lapin pour sauver sa peau. « Vous seriez derrière les barreaux pour cinq ans, jusqu'à ce que la liberté conditionnelle vous soit accordée après une période de sûreté de trois ans, Mr Moseley. » Elle esquisse un sourire qu'elle veut sibyllin. « Rien de bien grave en somme. » Il rit. C'est chaud et agréable, c'est profond et sincère. Elle saisit son verre et boit une gorgée de vin rouge sans cesser de tapoter ses ongles. Il pose une main sur la sienne, calmant un instant, le temps d'un sursaut, le sang dans ses veines avant qu'il ne reparte de plus belle. « Je serais bien tenté de vous garder près de moi, Jillian. Avec vous je suis certain de me tirer de n'importe quel mauvais pas. » Elle rit à son tour. Elle est gênée, mal à l'aise. Elle n'aurait jamais du accepter ce dossier. Un homme accusé de coups et blessures volontaires, d'intimidation et de vols. Si l'associé principale du cabinet n'avait pas insisté, si elle n'en devait pas une à un collègue. Et si. Et attablée devant ce cocktail couleur néon, aux côtés de l'accusé acquitté, elle se demande encore comment ses arguments vacillants ont convaincu le jury. Nul doute qu'il a su aussi tirer les ficelles. Car il est coupable, lui-même le dit. Il a effectivement passé à tabac ce petit mac qui devait de l'argent à l'employeur éphémère. Mr  Moseley lui a même expliqué en quoi consistait son travail. Fait de violence, de mépris des lois et de pot-de-vins. « Oh ça ne m'amuse pas de donner des coups, tu sais. Et puis ça n'arrive pas tout le temps, en général les gens se contentent de se laisser intimider. » Tard dans la soirée, elle est effarée. Elle qui s'échine à faire appliquer la loi et la justice, cet homme les balaie sans le moindre remord. Mais en même temps qu'il lui compte ses histoires, il lui touche délicatement le bras du bout des doigts. Il la regarde dans les yeux et lui sourit tendrement. Et quand ils quittent le club enfumé, il lui tend son manteau et lui tient la porte.



she working hard for the money


Ses lèvres cramoisies boudaient face au miroir en pied occupant une large partie du mur. Après une dernière moue pour s'assurer que son maquillage ne bougerait pas, elle se retourna vers l'homme encore allongé dans le lit conjugal. Il la contemple, sans gène aucune, un fin sourire accroché aux lèvres. Elle hausse un sourcil interrogateur, passe une main sur sa hanche pour lisser sa jupe. « Il y a quelque chose qui ne va pas ? J'ai raté un truc ? » Son mari se lève, déployant sa grande ossature, et s'approche de son pas félin jusqu'à elle. Il aime la regarder se préparer. Chaque geste lui est familier mais même après un an de mariage, il découvre encore d'imperceptibles détails arrachant un saut périlleux à son estomac. Il la trouve belle sa femme, sa Mrs Moseley. Il l'aime, d'un amour tendre et délicat. Elle connaît son monde et à accepter d'en faire entièrement partie, au point d'abandonner sa carrière d'avocate. Elle aurait pu être la meilleure, il en est certain, mais le fait qu'elle le choisisse n'a pas manqué de le soulager. Il l'a dans la peau Jillian, et ça depuis qu'il l'a vu se pencher sur son dossier d'accusé il y a deux ans de ça. Il est perdu entre ses souvenirs et le doux contentement du présent, et elle patiente, le regard rivé à son visage, les mains calmement posée sur les hanches de l'homme qu'elle a épousé. « Non, tu n'as rien raté, tu es parfaite. » Elle rosit de plaisir et lui vole un baiser lascif. « Espérons que mon premier jour soit aussi parfait que je le suis. » Son esprit gronde, son sang brûle jusqu'à son ventre, il ne veut plus la lâcher. L'idée de la voir partir travailler au Tatum House ne le dérange pas. C'est l'idée de la voir partir tout court. Il n'a aucun doute concernant ses capacités, sa femme saura affronter l'ombrageux propriétaire et régenter d'une main de fer les filles du club. Jillian Moseley ne se laissera pas marcher dessus par Grim Cole, il ne s'en soucie même pas. Elle ne s'est pas laissée aisément faire lorsqu'il la séduite dans ce bar brumeux, ni même les fois suivantes et encore moins maintenant. Comme si côtoyer ce monde aux antipodes de celui qui l'a élevé l'avait endurci. Elle marche désormais dans sa vie du même pas conquérant et absolu que lors de son entrée dans un tribunal. Et elle le fera sûrement de la même façon dans les couloirs du Tatum. Le laissant perdu dans ses pensées, elle se retourne vers le miroir pour vérifier une dernière fois son image dans le miroir. Elle est belle, elle le sait. Elle lance un sourire charmeur au reflet de son mari qui ne la quitte pas des yeux. Oui, elle est belle, et quand ils auront tous les deux fait leur travail, il lui fera l'amour.



you don't own me, oh i'm not
just one of your many toys


Ses talons résonnent sur le sol immaculé du Tatum House. Le soleil se couche et ses reflets que les lourdes tentures le long des fenêtres n'ont pas su arrêter ricochent contre les murs. Bientôt la nuit s'installera et les rideaux seront complètement tirés, laissant le Tatum en suspend le temps de quelques heures. Les paroles deviendront des chuchotements partagés dans le secret d'un lit recouvert de satin ou d'une alcôve aux relents de luxure. Mais pour l'heure les rires sont hauts, les filles vêtues, les corps ne sentent pas encore le sexe. Jillian marche dans les couloirs comme elle le fait chaque jour. Elle s'y sent chez elle, comme un second lieu de vie. L'ambiance particulière de la maison close lui est presque agréable. Au fil du temps elle ne sent plus cette atmosphère singulière qu'offre les lieux et qui semble choquer tant de gens lors de leur première visite. Alors qu'elle tourne à l'angle d'un couloir feutré, une main d'albâtre s'accroche à son poignet. Sa propriétaire est mortifiée mais reste magnifique, la tête couronnée d'une somptueuse chevelure rousse. « Jillian, je suis malade, je peux rentrer chez moi ? Je suis désolée, je sais que ça tombe mal mais je peux vraiment pas assurer, j'ai l'impression que... » « Ca va. Arrange toi pour qu'Amélia prenne ta nuit. Tiens moi au courant de ton état demain, on avisera. » Jillian lui sourit mais déjà dans sa tête elle établie des plans de secours si la jeune femme ne peut pas revenir le lendemain. Demander à une autre rousse de prendre sa place pour une nuit allait faire l'affaire, mais dans ce domaine certains clients aiment leurs habitudes. Et si le Tatum House ne peut pas les satisfaire, ils s'en vont. La jeune femme aurait intérêt à revenir rapidement de son indisposition où Cole prendrait les mesures nécessaires pour accommoder sa clientèle en priorité. Une sirène, une fois qu'il l'a mise dans son lit, n'a plus d’intérêt pour le propriétaire si elle ne rapporte plus d'argent. C'est sans surprise que la jeune femme tombe sur le concerné en entrant dans son bureau. C'était une pièce parfaitement aménagée, en accord avec l'architecture des lieux. Et Grim Cole ne détonne absolument pas, appuyé sur le bureau. Elle passe devant lui, lui accorde un demi-sourire pavlovien pourtant consciente de son regard  sur elle. « Quelle fille vas-tu m'enlever du programme ce soir ? J'ai déjà une malade donc si tu pouvais m'en laisser quelques unes pour travailler ce serait aimable. » Il ne lui fait pas peur, ou du moins elle ne le montre pas. Quand l'orgueil l’étouffe, elle s'aventure même à l'appeler simplement par son prénom au lieu de son nom. Elle s'assoit derrière son bureau et prend soin de noter le programme, les absences, les remplacements. Déjà l'homme s'est déplacé, rapproché. « Et si c'était toi que j'enlevais ce soir ? » Elle retient un soupir mais un rictus courbe sa bouche. D'une pichenette elle déloge la main qui s'est lovée sur sa peau. Le même refrain qui revient, tantôt séducteur, tantôt colérique, soir après soir. « Commence par enlever tes sales pattes de là, Cole. » Et le même couplet, inlassable, qui répond en écho. Écho interminable qui ne semble jamais connaître d'aboutissement.


Dernière édition par Jillian Moseley le Jeu 14 Avr - 23:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Mer 6 Avr - 19:24

"filer droit" ? il faudrait pas que toute les prostituées arrivent à s'enfuir... :face:
*va sortir quand même beaucoup moins de chez isobel maintenant...* D:
bienvenue à toi quand même et bonne chance
pour la finition de ta fiche de présentation ^-^

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Mer 6 Avr - 19:45

Bienvenue ! :D

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 120



Bang bang.
TON JOB: entremetteuse, responsable de la comm' chez les mafieux, appâts des alliés comme des reniés.
TON AGE: vingt-quatre ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Mer 6 Avr - 20:11

bienvenue parmi nous m'dame :héhé:

_________________

.   something's wrong behind my mask.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

in carnage i trust
CARTOUCHES : 719



Bang bang.
TON JOB: Avocat et bourreau des temps modernes.
TON AGE: 54 printemps.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Mer 6 Avr - 20:51

Kali si besoin Fitz te servira de garde du corps :P

Bienvenue parmi nous et bon choix de scénario :brill:

_________________
Fucking Unbelievable
I believe in the god of carnage. The god whose rule has been unchallenged since time immemorial. ∞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeahmisterwaltz.tumblr.com/
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 13



Bang bang.
TON JOB: intendante du tatum house, ancienne avocate du barreau
TON AGE: vingt neuf ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Mer 6 Avr - 23:23

merci à vous tous :aah: vous êtes tous sacrément beaux dites donc :cat::keur:

_________________

SHE WORKING HARD FOR THE MONEY

why she fucking with them ballers ? she just want them dollars. know what it is when i call her. she just working hard. she want it all ? she want it all, she working hard for the money, she want it all.


Dernière édition par Jillian Moseley le Jeu 7 Avr - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 105



Bang bang.
TON JOB: hackeuse - chanteuse
TON AGE: twenty-3
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Mer 6 Avr - 23:44

Bienvenuuuue ! Ouuh ! un nouveau perso' ! trop coolos ! ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 345



Bang bang.
TON JOB: croque-mort au petit déjeuner.
TON AGE: dix ans. (okay, quarante-et-un)
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Jeu 7 Avr - 9:15

JOLIE JILLIAN :brill: :uhuh: :hrt:

ici, le meilleur ami de grim :perv:
je viens t'accueillir ici parce que Grim a un petit empêchement, mais je l'ai eu sur facebook il est super chaud lapin de savoir que tu es là :uhuh: Il passera très vite t'accueillir comme il se doit, il m'a alors confié ton accueil, qui peut être tout aussi chaud si tu le désires :siffle: :bed:
dans tous les cas, si tu as la moindre question sur Grim, le scénario ou le forum, n'hésite pas à venir me trouver (sous Valery, ou mes autres comptes : Ellis et Isobel) je suis ton chevalier servant en attendant ton prince noir leche

bienvenue chez nouuuuus :uhuh:

_________________

    On cherche à le saisir mais il s'échappe sans cesse, on croit le dominer et c'est lui qui nous tient. Alors, peu à peu, inexorablement, nous plongeons dans les abîmes insondables de la folie : la mort, ultime pulsion, n'est-elle pas la seule issue ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 155


MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Jeu 7 Avr - 11:34

Bienvenue :brill:

_________________

On n’a pas de but ni de vraie place. On n’a pas de grande guerre, pas de grande dépression. Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression c’est nos vies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

COMME LA FUMÉE D'UNE CLOPE,
QUI PREND LE LARGE ET LA MER.
CARTOUCHES : 62



Bang bang.
TON JOB: chef(fe) du service de cardiologie.
TON AGE: trente-trois balles perdues.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Jeu 7 Avr - 11:44

scarjoooooooooo :brill: :brill: :brill: :brill: :brill: :brill: (jolem Arrow)
bienvenue :hrt:

_________________
P H E N O M E N A L

⋆ honest to god, I'll break your heart


decide to be fine till the end of the week. make yourself smile because you're alive and that's your job. and do it again the next week. I call it being professional. do it right, with a smile, or don't do it. excelsior + tumblr + thirty seconds to mars + supernatural.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 26



Bang bang.
TON JOB: catin aux cuisses maculées de vice
TON AGE: vingt-cinq
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Jeu 7 Avr - 12:24

han j'adore ce scéna, pis scarlett est tellement belle :aah:
bienvenuuue I love you

_________________
VENUS NOIRE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 13



Bang bang.
TON JOB: intendante du tatum house, ancienne avocate du barreau
TON AGE: vingt neuf ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Jeu 7 Avr - 12:57

Ohlala, merci à tous, vraiment, en plus vous avez l'air d'avoir des personnages tous très intéressant, j'ai hate :hrt:
Valery • merci beaucouuuup, ça me rassure :brill: je te mp sur le champ ! :héhé:

_________________

SHE WORKING HARD FOR THE MONEY

why she fucking with them ballers ? she just want them dollars. know what it is when i call her. she just working hard. she want it all ? she want it all, she working hard for the money, she want it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
CARTOUCHES : 150



Bang bang.
TON JOB: clown.
TON AGE: quarante deux ans.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Jeu 7 Avr - 23:19

bienvenue ! blbl scarlet et ce scénario :stp:
bonne chance pour ta fiche !

_________________
fleurs du mal
c'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent!  aux objets répugnants nous trouvons des appas;  chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,  sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.. ©️ by tik tok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 121


MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Ven 8 Avr - 18:10

bienvenue jeune donzelle :)
bon courage pour ta fiche :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 13



Bang bang.
TON JOB: intendante du tatum house, ancienne avocate du barreau
TON AGE: vingt neuf ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Dim 10 Avr - 23:25

Merci beaucoup à vous deux koeur
La fiche avance à l'abris sur word, je termine ça bien vite :hrt:

_________________

SHE WORKING HARD FOR THE MONEY

why she fucking with them ballers ? she just want them dollars. know what it is when i call her. she just working hard. she want it all ? she want it all, she working hard for the money, she want it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

melt my bones, enter my blood & take my heart.
CARTOUCHES : 189



Bang bang.
TON JOB: trafiquant (organes)
TON AGE: cinquante-deux années.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Jeu 14 Avr - 13:26

Bonjour. I love you Le délai pour ta fiche est écoulé. Si tu ne donnes pas de nouvelles avant trois jours, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé. N'hésites pas à contacter le staff si tu as besoin d'un petit délai que nous serons ravis de t'accorder. :hrt:

_________________

A mockingbird, I called you. Always changed your tune to fit the screams. How does your chriping sound when you are the one screaming ?
Listen to your pretty mouth sing.

remember when you loved me ? neither do i.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 185



Bang bang.
TON JOB: pompier et ambulancier
TON AGE: trente-quatre ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Sam 16 Avr - 8:48

Je suis archi fan de Jillian, de ce que tu en as fait de ta plume de tout ça :bed: :brill:
J'insiste auprès de Grim sinon, nous aviserons pour que tu puisses jouer cette délicieuse créature valou

_________________

    AUX AUTRES LE CIEL BLEU
    De ces espérances chimériques dont la renommée enchante le cœur de ses esclaves, puisque nous n’emportons chez Pluton que la poussière dont nous sommes formés ©️ signature by anaëlle.

Valka le Dragon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 345



Bang bang.
TON JOB: croque-mort au petit déjeuner.
TON AGE: dix ans. (okay, quarante-et-un)
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Sam 16 Avr - 13:12

J'AI REUSSI A CONTACTER GRIM :uhuh: tu es donc validée parce que même si lui ne sait pas passer, on connait toutes les deux assez bien le personnage pour pouvoir dire si oui ou non tu as compris le perso', et je trouve que tu l'as très bien cerné :brill: Jillian est trop parfaite, j'adore :brill: :bed: Amuse-toi bien parmi nous ma belle :brill: :uhuh: juste pour le groupe entre les gentils et les manipulateurs, que voyais-tu ?  
Maintenant que tu fais officiellement partie de notre grande maison ( moustachio  moustachio approuve), j'te donne des petits indices pour savoir quoi faire maintenant, et ce que le grand terrain de jeu de notown blues met à ta disposition. :keur: Déjà, je te conseille d'aller lire les annexes si ce n'est pas fait, ainsi que les les règles de mr le maire, ça t'aidera à t'imprégner de l'ambiance :face:. Ensuite, si tu veux te faire plein d'amis (et de bons ennemis surtout   ), il faut aller poster une petite fiche de lien. Et puis si vraiment t'es hyper pressé et que t'es un sacré joueur, il y a la loterie des rps, hyper pratique pour écrire vite et en excellente compagnie. :perv: Plus classique, tu peux demander un rang, un lieu auquel on n'aurait pas pensé, un logement et puis créer ton petit scenario. Voilà, t'as tous les éléments...

Que ton voyage commence.  :rip:

_________________

    On cherche à le saisir mais il s'échappe sans cesse, on croit le dominer et c'est lui qui nous tient. Alors, peu à peu, inexorablement, nous plongeons dans les abîmes insondables de la folie : la mort, ultime pulsion, n'est-elle pas la seule issue ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 13



Bang bang.
TON JOB: intendante du tatum house, ancienne avocate du barreau
TON AGE: vingt neuf ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   Sam 16 Avr - 15:07

MERCIIIIII :hrt:
pour le groupe j'aurais plutôt vu les manipulateurs pour Jillian :stp:

_________________

SHE WORKING HARD FOR THE MONEY

why she fucking with them ballers ? she just want them dollars. know what it is when i call her. she just working hard. she want it all ? she want it all, she working hard for the money, she want it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: fais moi l'enfer   

Revenir en haut Aller en bas
 

fais moi l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Si tu es pressé, fais un détour
» L'Enfer du Jeu - 11/11/11 et suivant - Colomiers
» [MOC] Gardien de l'Enfer: Les differentes formes
» le trou noir de l'enfer
» Parce que là, je me fais vraiment chier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 02. The Assassination of Jesse James. :: Les sentiers de la perdition. :: Les affranchis.-