AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) MATTHEW MCONNAUGHEY (N) - gods and monsters.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 117



Bang bang.
TON JOB: chimiste en parfumerie et prostituée officieuse pour la mafia russe.
TON AGE: vingt-cinq ans.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: (M) MATTHEW MCONNAUGHEY (N) - gods and monsters.    Dim 20 Mar - 17:12


Vladislav Raskolnikov.
toujours à la fin on est seul au milieu. Des vagues de sanglots et du sel dans la gorge et du sel sur la plaie de ce cœur tatoué à son nom que l'on crie au fond des verres de vin.
âge :  quarante-cinq ans, le visage creusé par les années et les souffrances.
groupe : don't you ever try to fuck with me.
caractère : salaud , lui crache-t-on au visage. Affreux bâtard. L'homme n'est pas aimé. Il est respecté, craint. L'aura qui enveloppe tenaille les entrailles de ses interlocuteurs, accompagné du pouvoir que sa position lui offre, et sa réputation qui l'a bien souvent précédé. Il mène ses missions avec efficacité, et en fin de compte, rares sont ceux qui le connaissent réellement au delà des légendes et des histoires qui sont contés sur lui.    
job : bras droit, homme de confiance du Tsar, parrain de la mafia russo-ukrainienne, son goût pour la violence et sa ténacité lui a permis de survivre à bien des ennemis. Pour cette Famille, il est prêt à crever, à finir en taule. La seule qui lui reste.
feat : matthew mcconnaughey (négociable)
statut : célibataire, bague au doigt qui lui rappelle l'épouse trépassée. Il aligne les aventures, les putains, se perd au creux de leurs reins comme il l'a toujours fait. Les femmes de sa vie ont une sale tendance à être un peu trop vite consommées par la vie.

exigences.
L'avatar est totalement négociable. Vous pouvez même rajeunir ou vieillir le bonhomme si vous le souhaitez (note : toutefois je demande une limite de trente-quatre/cinq ans minimum si possible), voici quelques propositions : Norman Reedus (je l'envisage comme une alternative fooortement appréciée), Andrew Lincoln, Travis Fimmel, Tom Hardy, Charlie Hunnam, Joël Kinnaman, Richard Armitage, Daniel Craig... c'est un peu en vrac, donc si vous avez une idée de bouille n'hésitez pas à proposer !

Le prénom et le nom sont aussi négociables (tout comme l'âge vous pouvez le réduire jusqu'à quarante ans, ou l'augmenter jusqu'à quarante-sept ans), pas besoin de me demander pour les changer. Tout élément de l'histoire peut être modifier; son lieu de naissance par exemple, si vous souhaitez lui faire voir le jour ailleurs, etc...

Le lien est bien entendu destinée à évoluer, j'aime les surprises, et une relation qui peut mener à tout et n'importe quoi, vu les deux personnages sans aucun doute à du sang et des larmes. Shoshanna est paumée, lui est impitoyable et brisé; elle le voit comme responsable de tout ses tourments. C'est un peu le monstre, une sorte de croque mitaine sans visage sur laquelle elle n'avait jamais pu mettre un nom depuis la mort de son père, et voilà qu'un soir il se présente à elle en tant que défi par les méfiants de l'organisation. Il s'est exécuté (par nécessité, et on a tous nos faiblesses ->). Je n'ai pas trop d'idées vers où ça se dirige (véritable antagonisme, lien de protecteur, simulacre paternel etc...) donc c'est à voir ensemble !

Pour ce scénario, je demande juste une présence régulière, et la participation, si possible, à l'activité CBique, et floodique c'est toujours sympathoche pour parler de ses rps tout ça tout ça.  Si vous n'avez pas le temps de répondre, ou que vous ne craigniez de pouvoir assumer ce perso, pas de soucis, on peut en parler, je préfère rester en contact avec vous et avoir quelques nouvelles si jamais vous n'avez plus l'inspiration ou le temps, cela dans le but d'éviter un personnage absent je mords pas et je comprendrais tout à fait.  :keur:

Merci à vous d'avoir prêtés attention à ce (laborieux) scénario, en espérant vous avez quand même donné l'envie de nous rejoindre.  Sachez que je vous accueillerais en vous noyant sous les smileys par contre, les rps et un amour inconditionnel.  

son histoire : - Vladislav est né en Ukraine, avec au minimum un de ses parents étant autochtone du pays. Il a mis un pied dans le crime organisé assez rapidement - vers ses dix ans.

- A un moment donné, il a rejoint les états-unis, son passé a été fortement apprécié par les quelques contacts qu'il avait là bas. Il s'est raccroché à ses nouveaux frères, et est devenu le nouveau protégé du boss de l'époque, Anton Volkov, un homme qu'il a considéré comme une figure paternelle. Les choses dégringolèrent qu'un proche (un frère, une sœur, un protégé) a été tué par l'un de ses camarades . Anton laissa le crime impuni, et Vladislav soupçonna même que le boss avait une quelconque implication dans l'affaire. Aveuglé par la colère il accepta de participer à un "coup d'état" au sein de l'organisation, et participa à la fin de Volkov. Celui qui prit sa place, le nouveau Tsar (ainsi appelle-t-on le patron chez les mafieux russes) content de son assistance lors de cet événement, le nomma rapidement bras droit. Quelques temps après, sa femme perdit la vie (règlement de compte, maladie, etc...).

- Comme vous avez pu le voir, l'histoire reste assez libre, même si il y a quelques grandes lignes à inclure dans celle-ci. Je préfère laisser un maximum de marge à toute personne intéressée, afin de pouvoir permettre de mieux s'approprier le personnage.

- autres : Information inconnue de Shoshanna : Anton Volkov, son père, a demandé des années auparavant, alors qu'il mourait lors du guet apens tendu par ses anciens confrères, à Vladislav de protéger et de surveiller sa fille. Une promesse qu'il n'a pas tenu jusqu'alors, mais la petite excursion de Shoshanna chez lui a fini par le convaincre de respecter les derniers souhaits de son ancien protecteur. A voir sous quel angle vous voulez l'approcher, je l'imaginais vouloir respecter une parole (après tout on a des valeurs même dans le crime organisé), bien sur les choses sont tendues entre eux, et il va pas la stalker 24/24, à voir comment cette intervention peut prendre forme.   

shoshanna volkova w/margot robbie✚ dans cette petite chambre d'hôtel, les mains jointes, les genoux enfoncés dans une moquette sale et imbibée de fluides divers, shoshanna priait. la porte s'ouvrit sur une ombre immense. Vladislav l'a aperçu alors qu'on l'avait laissé dans cette chambre. Il l'a même désiré, elle la petite princesse déchue, sentant ses doigts parcourir sa peau et son souffle dans son cou. Vladislav l'a prise. Après, elle se sentait si sale alors que les rires gras des autres mafieux résonnaient à ses oreilles. Souillée par le type qui l'avait faite orpheline Elle réussit à arracher une étincelle de confiance par son acte, mais est-ce que cela en valait-t-il vraiment la peine ? Petit oiseau brisé, une folie passagère l'a prit quelques jours plus tard alors qu'elle glissa dans son sac un revolver, bien décidée à mettre fin aux exactions du salaud. Shoshanna y laisserait peut-être la vie... peut lui importait. La gosse fulminait, crispé sur son volant. Elle le suivit jusqu'à cette petite maison à la campagne. Épiant, surveillant. La jeune femme sortit, tapa à la porte qui s'ouvrit devant un petit être au regard interrogateur. Un enfant. Son gosse. L'aperçu d'un aspect un peu plus humain du croque-mitaine.

Une main le tira en arrière et une vieille femme vint la fixer comme si elle était démente. Elle bafouilla quelques excuses, fit quelques pas en arrière avant de le heurter, lui. L'effroi lui serra le cœur. Mais il ne dit rien, comme à son habitude. On l'invita à entrer, et elle se retrouva à siroter une tasse de thé entre son bourreau, la mère de celui-ci, et son rejeton. Une scène surréaliste à ses yeux. Lui l'observait du coin de l’œil, la petite poupée blonde alors qu'une promesse oubliée résonnait encore à ses oreilles. Celle que le patriarche, mourant, lui avait murmuré des années plus tôt au creux de l'oreille. Les affres et les mauvais traitements, l'abrupt soir passée en sa compagnie quelques jours auparavant lui revient. Il n'y a pas de culpabilité dans son esprit, juste la faiblesse d'avoir oublier quelques mots prononcés une décennie plus tôt. Alors il le sera. Il a commencé d'ailleurs, tentant (un peu vainement) d'amener par le mal un peu de bien dans la vie de la jeune femme. Son putain d'ange gardien.


_________________
my blood type is no negative, but i'm positive the dark ain't deep. just switch your light on when we hit the streets. ✻✻ you can drink a mint tea by the red sea as you're living out whose fantasy,
Dancing on the ledge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: (M) MATTHEW MCONNAUGHEY (N) - gods and monsters.    Jeu 7 Avr - 0:09

J'ai vu de la lumière et... je suis plus jamais reparti :bave:  :bave:  :bave:  :bave:  :bave:
Je commence ma fiche et tout demain, parce que là je devrais dormir, mais le crime n'a pas d'heure comme on dit :clop: Mais ce scénario... :bave: D'ailleurs j'ai préféré ton alternative, mais même avec la tête de Matthew avec laquelle j'ai du mal, je pense que j'aurais cédé :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 117



Bang bang.
TON JOB: chimiste en parfumerie et prostituée officieuse pour la mafia russe.
TON AGE: vingt-cinq ans.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: (M) MATTHEW MCONNAUGHEY (N) - gods and monsters.    Jeu 7 Avr - 19:56

MON... ZEZPODKKOPDrZEPDKOEZPODKJOAZJIAPZEAJPZIE. please

Spoiler:
 

/se reprend


GOSH, (bon je devrais freiner sur les caps mais....) MERCI, MERCI, MERCI UN MILLION DE MERCIS A TOI POUR TENTER MON SCENARII. Je suis super contente qu'il t'ait tapé dans l'oeil, pis bon... si tu prends Reedus je peut que triplement t'aimer vu que j'ai longtemps, longtemps, longtemps hésité à le mettre en bouille principal, donc plus encore que pour matthew mon coeur balançait pas mal vers lui donc... je suis plus que ravie que tu l'ai pris. please

Si tu as la moindre question, n'hésites pas à agresser ma boîte mp ! seksyface

( tinyhug )

_________________
my blood type is no negative, but i'm positive the dark ain't deep. just switch your light on when we hit the streets. ✻✻ you can drink a mint tea by the red sea as you're living out whose fantasy,
Dancing on the ledge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (M) MATTHEW MCONNAUGHEY (N) - gods and monsters.    

Revenir en haut Aller en bas
 

(M) MATTHEW MCONNAUGHEY (N) - gods and monsters.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» gods and monsters
» [Wanted] Midway War Gods HD...
» Présentation : Joe monsters
» UNIVERSAL MONSTERS (Remco) 1979
» Ma petite collection pocket monsters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 02. The Assassination of Jesse James. :: Le bon, la brute et le truand.-