AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Annexes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

War is peace, freedom is slavery, ignorance is strength.
CARTOUCHES : 73


MessageSujet: Annexes.   Mar 20 Oct - 17:47


† Le contexte.
Walking with a friend in the dark is better than walking alone in the light.
 Imaginez un monde régi par l’amoralité. La conscience – grande entité trop bavarde – se tait enfin. Il ne reste entre vous et le Mal qu’un petit pas à franchir, et nulle voix angélique pour vous empêcher de le faire. C’est d’une simplicité effarante.

Dans ces trois villages limitrophes que sont Deadeye – village perdu dans le temps ancien des cowboys - , San Dolores – village au seuil de la pauvreté – et Cliffshire – grand repaire de la mafia -, prédomine une voix unique : celle de mr le maire, grand bonhomme au regard acéré et à la carrure sévère. C’est lui qui fixe ses lois, à la fois abusives et arbitraires. D’un jour sur l’autre, de nouveaux édits privent les citoyens de leurs libertés ce qui, dans un élan tout à fait humain, les poussent aux vices et au désordre. Plus il y a de règles, plus il y a de tentation de les contourner. Tout naturellement.

Dans le cadre de ce cercle vicieux morbide, c’est à vous de trouver votre place. Un vice vous gangrène, vice qui, sans l’obligation de la moralité et du Bien, s’épanouie pleinement. Laissez-le s’imposer, laissez-le dominer votre être, et imaginez ce que cela va donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notown-blues.forumactif.org
avatar

War is peace, freedom is slavery, ignorance is strength.
CARTOUCHES : 73


MessageSujet: Re: Annexes.   Mar 20 Oct - 18:01


† Deadeye.
Aux portes de l'ouest sauvage.
Deadeye : « 478 âmes et un Croque-mort prospère », tels sont les mots que l'ont peut lire à l'entrée du village. Cet hameau flirte avec un autre temps, celui où les « pistoleros » étaient légions, celui où potence, diligence et rodéo s'attachaient au quotidien. De sombre réputation, Deadeye est un repère, un nid sauvage où étrangers et « pieds-tendres » ne sont pas les bienvenus. Ici, méfiance est maître mot, Colt est ami fidèle et à quêter de l'or on ne rencontre souvent que du plomb. Ici, les desperados  sont habitudes, l'étoile sur la poitrine du Sheriff n'est qu'un bibelot et l'on y compte plus de vaches que d'âmes vives... Deadeye est, sous bien des aspects, une reconstitution fidèle de ce qu'était le far-west... Une bourgade nauséabonde, faite d'incivilités, de baraques rustiques et d'escrocs incultes dont la seule aptitude se limite à presser une détente. Ne vous faites pas d'illusions, à Deadeye, c'est à celui qui sera le plus rapide...


Dernière édition par Admin le Mar 20 Oct - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notown-blues.forumactif.org
avatar

War is peace, freedom is slavery, ignorance is strength.
CARTOUCHES : 73


MessageSujet: Re: Annexes.   Mar 20 Oct - 18:03


† San Dolores.
La banlieue en disgrâce.
San Dolores, 1598 vies et un pouvoir d'achat scandaleusement faible. Ce village est une fosse où gît  une population livrée à elle-même, où règne une misère cruelle et une violence primitive. Des blocs de béton, des locaux blessés par le temps, des ruelles sombres et cette insécurité permanente... Posé sur une terre sèche et poussiéreuse, San Dolores est un trou à rats. Des rats sordides, sans humanité, que l'on se plaît à nommer : dealer, pute, simple camé, mercenaire, pickpocket, violeur, sans le sou, flic ripoux, mère célibataire médiocre, mioche braillard déjà formaté par le crime ou même vieillard d'une noble perversité. Ici, la petite délinquance tire, les forces de l’ordre répliquent. Ici, c'est la jungle, où poussent HLM et bidons-villes... une forêt d'immeubles sombres et sales, observée par une pauvre dizaine de villas luxueuses. La 'haute' de San Dolores, preuve évidente d'un déséquilibre croissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notown-blues.forumactif.org
avatar

War is peace, freedom is slavery, ignorance is strength.
CARTOUCHES : 73


MessageSujet: Re: Annexes.   Mar 20 Oct - 18:07


† Cliffshire.
régie par un Casino.
Cliffshire, un bassin d'opulence où pullulent la luxure et la débauche. Cette ville possède près d'un million d'âmes que l'innocence a abandonné. La raison ? Ce casino qui la gouverne, ce lieu de tous les vices que l'argent a perverti, où l'abondance est un art de vivre et le bluff domine. La renommée de Cliffshire n'est plus à faire. Ici, on délaisse simplicité au profit de raffinement et même le crime le plus barbare se teinte d'une monstrueuse élégance... Ne vous faites aucune illusion. Prenez cette ville telle qu'elle est. Jouez ce jeu qu'elle vous propose. Voyez l'homme qu'elle a choisi pour la diriger. Imprégnez-vous de l'excès. Prenez goût au dévergondage. Vivez de dépravation et d'orgies. Trouvez à Cliffshire un enfer captivant posé sur un désert d'or et d'argent où même le minable vagabond peut devenir roi... Toutefois restez vigilant. Il se peut que vous chutiez, de ce piédestal longtemps convoité... Le pouvoir est un allié aussi peu loyal qu'impitoyable, capable d'offrir une jouissance délectable, ou de vous guider sur les sentiers éternels de la perdition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notown-blues.forumactif.org

† Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Annexes.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Annexes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» missions annexes disparu
» Okamiden
» Position des voitures demandées par Steevie
» Deus Ex 3
» Quelqu'un joue à Dark Souls ici ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 01. A million ways to die in the west. :: History of violence.-