AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (m) LEE PACE (n) + Aussi vif qu'un rayon de soleil dans la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: (m) LEE PACE (n) + Aussi vif qu'un rayon de soleil dans la nuit   Mar 8 Mar - 22:08


Ćiro Milosevic.
all of us need to be in touch with a mysterious, tantalizing source of inspiration that teases our sense of wonder and goads us on to life’s next adventure.
âge :  36 ANS ;
groupe :  BRING A KNIFE TO A GUN FIGHT ;
caractère : Ćiro, c'est le genre d'homme à éviter. Le genre à faire taire avec un mot, à faire trembler avec un regard. Il n'est pas froid, il n'est pas glacial, il est juste très clairement dangereux. Il parle très peu, il rit très peu, mais il ne peut pas conserver en lui très longtemps ses racines serbes. Dans son pays, on boit et on plaisante, aussi souvent qu'on tue et qu'on détruit. Il a un double visage, Ćiro. Au travail, c'est un connard fini. Un salaud qu'on ne peut pas apprécier. Chez lui, c'est un soleil qui brûle. Il a des principes et il y tient. Vie privée et vie publique sont deux choses différentes qui ne peuvent se joindre. Il regrette aussi, d'être le genre d'homme qui se croit au-dessus de tout. Aujourd'hui il en quête de repos. Comme une âme qui ne cherche qu'à se repentir.
job : Chef de la sécurité au casino. Un travail qui lui colle aux fesses depuis six ans maintenant. Avant ça, il faisait partie de la famille la plus puissante d'ex-yougoslavie. Dès l'âge de dix-huit ans, il assassine sur demande, laissant des traces dans les montagnes des Balkans. Il est arrivé en 2005, avec ses frères. Les Milosevic étaient réputés pour une chose : prêtez main-forte aux mafieux du coin qui avaient besoin d'hommes, de vrais. Bien qu'étant le plus jeune, il était le chef de famille.
feat : Lee pace (négociable)
statut : Veuf. Il a tué sa femme lorsqu'il a appris que son fils n'était pas le sien. - autre caractéristique purement serbe, la violence coule dans son sang. Chose qu'il n'arrive jamais à pleinement contrôler. Il a laissé le gamin chez sa mère, à Novi Pazar, sa ville natale.

exigences.
PSEUDO. Le prénom est libre, pas le nom de famille. Je vais être relou, mais j'ai été assez pointilleuse niveau story et fait réelle. Et je trouve ça vraiment cool comme lien. Mais si vraiment, vraiment ça ne vous plait pas, c'est pas la fin du monde, je vous rassure. Sinon, ça se prononce : "tchiro" et "Milotchévich"
AVATAR. Lee Pace serait parfait pour le rôle, mais je ne suis jamais contre des avatars inattendus ! Si vous avez un coup de coeur en ce moment qui pourrait correspondre à son âge, n'hésitez pas ! Je suis partante pour faire des crakships avec n'importe qui.
HISTOIRE & CARACTÈRE. L'histoire est assez libre dans l'ensemble. J'ai cherché à créer un personnage basé sur des points importants de sa vie, mais en 30 ans, des tas de choses ont pu se produire, alors je suis ouverte à toute proposition aussi farfelue que géniale. Il aurait pu se remarier, divorcé encore, avoir un gosse... avoir un métier de baby-sitter, n'importe quoi !
PRESENCE. Comme tout le monde, je sais qu'on a une vie derrière le forum, mais si vous savez que dans quelques jours vous partirez, ne m'offrez pas de faux espoir. Pour ma part je suis actif, j'suis là au moins une fois par semaine pour balancer un rp.
NIVEAU RP. Je suis du genre à écrire entre 700/1300 mots. MAIS PAS DE PANIQUE ! L'importance pour moi c'est ce que vous écrivez, peu importe si c'est court ou très long ! Pour les fautes, je suis mauvaise alors je ne vais pas vous demander d'être parfait sur ce point ! (Bonpatron et Reverso sont mes amis)
IMPORTANT. Le lien avec Aditi est complexe. Les chosent peuvent mal tourné comme bien. J'aime faire les choses aux feelings, donc on improvisera. Si vous avez des questions, il ne faut pas hésité. Il y a plein de petite chose à exploiter, définir etc...

son histoire

˜ Naissance le 4 mai 1980 à Novi Pazar, en Yougoslavie. (serbie) Le jour de la mort du maréchal Tito. Il est le dernier d'une fratrie de 5 frères.
˜ Le 8 mai 1986 Slobodan Milosevic, l'oncle de Ćiro, devient président de la Ligue des communistes de Serbie. A cette époque, l'enfant commence son "entrainement." dans le but de devenir un guerrier.
˜ Le 8 mai 1988, Ćiro tombe dans le coma pendant deux mois à cause d'une chute dans les montagnes. A son réveil, il est traité comme un "faible" ce qui va le conduire à redoubler d'effort et à dépasser ses frères. Au même moment, son oncle est élu Président de la Serbie.
˜ C'est la guerre en Yougoslavie. le 22 janvier 1993, Ćiro sauve la vie de son frère, alors qu'ils étaient aller chercher sa tante et son oncle à Krajina (Croatie).
˜ Le 28 février 1998, Ćiro est envoyé à Drenica (Kosovo), alors qu'il suivait la police serbe. Ayant grandi très vite, il ne fait pas son âge et passe inaperçu lors des affrontements qui ont lieu à ce moment-là entre l'armée serbe et celle du Kosovo. Il assassine pour son père certains personnes. Il y retournera plusieurs fois, jusqu'en 2001
˜ Il épouse son amie d'enfance, Mila, en 1999. Elle tombera enceinte un an plus tard.
˜ Le 1er avril 2001 , il est avec son oncle Slobodan Milosevic à Belgrade lorsque celui-ci se fait arrêter. Il ira séjourner deux ans en prison à cause de plusieurs accusation. Par faute de preuve, il sera libéré.
˜ Il sort de prison le 5 aout 2003 et prend la tête de sa famille comme "chef" à la mort de son père, quelques mois plus tard. Il revient changer de prison, presque traumatisé. Il y a subi des tortures peu communes qui ont laissés des séquelles.
˜ Il tue sa femme le 18 décembre 2004 après avoir découvert que son fils n'était pas le sien. C'est sa mère qui lui a révélé la vérité. Il s'envole pour les état-unis deux jours après, en compagnie de ses deux grands-frères.
˜ Les Milosevic se font un nom en 2008 lorsqu'il ont protégé l'un des plus grands noms de la mafia locale. Ils font surtout parler d'eux à cause de leur violence et façon de faire peu orthodoxe.
˜ A la mort de l'un de ses frères, en 2010, Ćiro décidera de changer de métier et se trouvera un travail au casino. Il a l'impression d'avoir passer sa vie "du mauvais côté" et veut essayer de changer les choses. L'un des autres facteurs de se changement est aussi lui-même. Il lui arrive de dérailler complètement et brutalement. Il faisait beaucoup de crise de violence ces dernières années. Ces crises ont diminué depuis qu'il travaille au Casino.



ADITI SHARMA
w/ bhumika arora

La première fois que Ćiro a vu Aditi, il a cru à une blague. Par souci de légalité, il s'était retrouvé au tribunal et une connaissance lui avait conseillé cette petite jeunette visiblement assez forte pour gagner des cas qui ne sentaient pas la rose. Rapidement, il découvre que derrière les sourires charmeurs de l'Indienne, il y a une âme tranchante prête à tout pour atteindre ses buts. Aditi sait ce qu'elle fait et elle sait quoi faire pour avoir un résultat prometteur. Leur relation était d'abord difficile - surtout pour Ćiro qui n'aime pas qu'on lui dise quoi faire - mais petit à petit, une étrange amitié est née. Elle n'était pas toute blanche, il n'était pas tout noir. C'était idéale, parfait même. Leur histoire aurait pu s'arrêter là. Entre client et avocat, entre travail et révélation. Mais Ćiro lui propose de venir au Casino. Il voit en Aditi une force, un atout. Cela fait deux ans maintenant qu'ils travaillent au même endroit et pourtant, ils n'en savent pas plus l'un sur l'autre. Le travail c'est le travail, mais les choses risquent de changer quand Aditi se retrouve de nouveau à la rue, à la recherche d'une nouvelle colocation. Finalement, l'ancien militaire Serbe lui proposera une nuit chez lui qui se transformera en semaine... Cela fait deux mois aujourd'hui qu'Aditi a posé ses fesses chez son supérieur, quelque chose qui le dérange sans le déranger. Ils s'entendent bien, sans réellement s'entendre. Ils se disputent, sans dépasser les limites. Tout est toujours très simple entre eux, très logique et pourtant, si jamais ils décidaient de changer les choses, la situation pourrait être totalement différente. Peut-être même désastreuse. Car les hommes de main qui ont tué les membres de la famille Sharma, portent un nom : Milosevic.



_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m) LEE PACE (n) + Aussi vif qu'un rayon de soleil dans la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le titre ... toujours aussi dur d'en trouver un ...
» Comment ai-je pu etre aussi bête !
» Cadeau pour Tails-fan77 et Alice (et pour tous le monde aussi)
» Hey di' Ho!...ou aussi salut!
» Les pandas sont nos amis, il faut les aimer aussi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 02. The Assassination of Jesse James. :: Le bon, la brute et le truand.-