AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 8 Mar - 17:35



aditi sharma




✚ ton âge : Elle est jeune, Aditi. Elle a 26 ans et parfois c’est comme si elle en avait moins encore. Fille unique, elle n’a jamais pu comparer son âge à qui que ce soit. Elle n’était jamais la plus grande, jamais la plus jeune. De son point de vue, ce n’est qu’un chiffre. Elle pourrait très bien avoir encore douze ans que cela ne changerait rien à sa compréhension du monde.
✚ ton surnom : Elle aurait aimé que ça soit Rani (Reine), mais qui ici aurait compris à part elle ? Depuis son plus jeune âge, elle n'est qu'Adi, surnom affectueusement donné par ses proches. Autant dire que plus personne ne l'appel comme ça aujourd'hui. Miss Sharma, c'est tout ce qui reste. Un peu de politesse parmi les insultes, un peu d'élégance parmi la vulgarité locale. Et si certain ose l'appelait la Paki ou encore l'Arabe, alors qu'elle assume ses origines purement indiennes, elle coupe les langues sans broncher.
✚ ton job : Elle était avocate, sans pour autant chercher à faire parler d'une justice dans un coin du pays où il est difficile de se faire entendre. Après avoir assisté un grand nom du milieu, elle a finalement offert ses services là où elle pouvait faire le plus mal. Il faut dire qu'Aditi était assez douée pour interroger et faire perdre la tête aux plus endurcis des voyous. Elle fait aujourd'hui partie de l'équipe qui gère la sécurité au Rosebud.
✚ statut : Elle fait partie de ces cœurs qui n’ont pas eu le temps d’aimer, ni d’espérer que la vie pouvait offrir autre chose que ce qui lui avait déjà si peut donner.

sublime écœurement


Elle ne peut pas passer inaperçu. Elle est trop grande, trop fine, trop bronzée. Elle a des grands yeux qui semblent explorer le monde et des lèvres qui attendent d'être croqué. Pourtant, pour l'approcher, c'est une autre affaire. Elle possède une démarche assurée et ses grands pas l'éloignent de la vie des autres. Elle ne porte que des vêtements qui la cachent, qui camouflent sa peau, mais qui n'arrachent en rien à son élégance. Elle n'a rien à cacher pourtant, sa peau semble parfaite et douce et ce n'est pas sa couleur qui va changer quoi que ce soit tant que son visage est visible. Elle se cache, ouvertement, mais pas complètement. Elle assume sans assumer. Elle a souffert d'une beauté trop prématurée et a vite compris que cette qualité pouvait se transformer en défaut si elle ne savait pas l'utiliser avec précaution. ✚ Ce qui tranche, l'attire. Un coteau, c'est comme une plume. D'une façon ou d'une autre, ça trace un chemin et une image, que ça soit avec de l'encre ou du sang. C'est ce qu'elle a appris en premier. Viser, lancer, couper. Entre ses longs doigts les lames glissent pour disparaitre dans le silence. C'est une passionnée, une rêveuse. Une lame ne peut pas la décevoir, surtout si elle est correctement dirigée. Une lame, c'est plus fiable. En grandissant à San Dolores, elle n'avait pas le choix que d'apprendre avec ce qu'elle avait sous la main. De créer l'opportunité là où il n'en résidait aucun. Cette capacité, c'est un peu son secret. C'est un peu son joker. Elle a conscience qu'il y a quelque chose de fragile dans sa façon d'être, alors autant berner le regard des plus naïfs et changer les choses le moment venue. ✚ Elle a un problème avec la nuit. Comme avec le jour. Elle ne supporte pas l'idée d'être aveuglée. Soit par la lumière soit par l'obscurité. Ne plus distinguer les choses lui fait peur, tout simplement. Elle a souvent craint que ses yeux la lâchent un jour et qu'elle se retrouve coincée dans un monde qu'elle ne pourrait plus jamais comprendre. Dans un monde où elle ne pourrait plus jamais survivre. Peut-être qu'au fond, elle ne veut plus être vulnérable. Qu'elle ne veut plus être blessée par d'autres. Elle avait cultivé son caractère en espérant être toutes ces choses que sa soeur était, mais désormais, elle était confrontée à l'idée que cela ne la préservait pas du mal qui pouvait l'atteindre. ✚ Elle n'a pas de foyer. Elle jongle, d'appartement en appartement, sans jamais rester très longtemps. Elle n'accumule rien, ne garde rien et se contente de peu. Il lui arrive parfois de tout jeter, comme si elle balançait derrière elle une ancienne identité. Elle n'attire pas les soupçons, Aditi. Elle est amicale, drôle, visiblement gentille et généreuse. Elle blague volontairement quand elle sent que la personne d'en face et réceptive et souris aussi souvent qu'elle le peut, aussi simplement que possible. Elle n'est pas fausse, elle s'adapte juste. Elle est différente de visage en visage, parce qu'aucune personne ne désire ni ne voit la même chose en elle. Elle ne ment pas comme elle respire, elle utilise même la vérité de la manière la plus facile qu'il soit. Elle dit ce qu'elle pense, avec une dose de diplomatie et de compréhension. Si ses années de droit lui avaient bien appris une chose, c'était que le mot avait une fonction particulière et que bien assemblée, il était aussi affuté qu'une lame. ✚ S'il y a une chose dont elle a hérité, c'est d'un amour profond pour la bonne nourriture. Aditi ne connaît pas les fastfoods, elle ne connaît pas ses restaurants qui vendent à un prix trop élevé des boîtes de conserves. Plus jeune, elle n'avait jamais eu assez, alors aujourd'hui elle faisait en quantité. Le sel n'était plus le seul ingrédient de ses plats. Elle prépare elle-même ce qu'elle mangeait, même lorsqu'elle travaillait, même pour ses colocataires. Et elle essayait tout. Des recettes les plus improbables aux classiques. D'un autre côté, elle aime beaucoup partager ce qu'elle fait, faire gouter. Il n'y a pas de meilleure façon que de tromper le coeur des autres. ✚ Marcher seule dans la rue, quand l'heure ne signale rien de bon, l'a souvent conduite à affronter des situations dangereuses. Des situations qui faisaient palpiter son cœur et qui poussaient ses jambes à faire de plus grand pas. Par chance, elle ne s'était réellement faite agresser qu'une fois, alors qu'elle débarquait à Cliffshire. Un homme plus pauvre qu'elle ne l'avait jamais été, avait tenté de lui prendre tout ce qu'elle possédait. Et si dans sa lutte elle avait perdu quelques centimes, elle avait réussi à s'échapper de l'emprise de l'inconnu avec justesse. Sa nuit aurait pu être pire, elle le savait. Depuis six ans maintenant, elle fait du Krav Maga. Un de ces anciens colocataires le lui avait conseillé, c'était ce qu'il y avait de mieux pour une femme selon lui. Alors quand elle dit partir à la gym, elle ne parle pas de courir sur un tapis roulant pour perdre un petit ventre rond inexistant. ✚ Elle a un souci avec les armes à feu. Elle trouve ça trop facile, trop prévisible. Elle n’est pas hyper douée avec une arme dans les mains, même si elle vise correctement. Dans le cadre de son travail au casino, elle doit en avoir une. Lorsqu’on menace avec une arme, il n’y a pas de preuves physiques, là où une lame laisse toujours une marque. Elle possède donc une Glock 31 pour son travail, qu’elle utilise dans le cadre de séance de tir pour s’améliorer.




_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.





Dernière édition par Aditi Sharma le Sam 19 Mar - 23:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 8 Mar - 17:35



des mots imparfait






✚ de la famille Si à l'heure actuelle il ne reste qu'Aditi – beaucoup ayant été tué en 2011 – l'une de ses tantes s'est marié avec un Américain et il est possible que ses enfants aient échappé à la mort. D'autres peuvent s'être cachés, ayant compris que la fin approchait. Pour le moment, Aditi a l'impression d'être la dernière de son espèce.

✚ anciens colocataires Aditi n’a jamais eu de maison. Depuis la fin de ses études, elle jongle d’appartement à appartement. Elle n’est jamais restée plus d’un an dans le même foyer. Elle a ainsi fait pas mal de rencontre, parfois positif, parfois négative. N’étant attachée à rien, elle a tendance à laisser trainer des affaires ou à jeter les choses rapidement. Il est possible qu’elle ait gardé des contacts.

lui (libre) Elle l'a croisé il y a six ans à une soirée dans un bar qui s'est terminé en guerre civile. Ils se sont retrouvés sur une table à parier sur qui finirait à terre en premier parmi deux motards qui avaient lancé la bagarre. Lorsque la police est arrivée, ils se sont retrouvés à courir dans les rues, espérant échapper à ce qui aurait pu être une longue nuit en cellule. Finalement, elle passa la soirée chez lui avant de finir par emménager six mois. Elle était étudiante à l'époque, mais sa chambre avait subi une inondation. C'est lui qui conseillera à l'indienne de faire du Krav Maga. Il a joué les absents peu avant qu'Aditi ne soit diplômée, sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Aujourd'hui, il est possible qu'ils se recroisent dans de toute autre circonstance.

✚ des collègues de travail Ils sont nombreux à gérer la sécurité au casino. Entre les hommes de main, les informaticiens derrière les caméras et les danseuses à double rôle, s’il y a bien une chose qu’Aditi a remarqué depuis qu’elle fait partie des gardiens du Rosebud, c’était qu’avec eux, on ne plaisante pas. D’apparence sociale, elle a très vite pris connaissance de qui était qui.

ĆIRO MILOSEVIC. (libre) a première fois que Ćiro a vu Aditi, il a cru à une blague. Par souci de légalité, il s'était retrouvé au tribunal et une connaissance lui avait conseillé cette petite jeunette visiblement assez forte pour gagner des cas qui ne sentaient pas la rose. Rapidement, il découvre que derrière les sourires charmeurs de l'Indienne, il y a une âme tranchante prête à tout pour atteindre ses buts. Aditi sait ce qu'elle fait et elle sait quoi faire pour avoir un résultat prometteur. Leur relation était d'abord difficile - surtout pour Ćiro qui n'aime pas qu'on lui dise quoi faire - mais petit à petit, une étrange amitié est née. Elle n'était pas toute blanche, il n'était pas tout noir.  (plus)

✚ Des connaissances du passée. Des visages qu’elle n’aurait vu plusieurs, mais dont elle ne se souvient pas du nom. Des gens qui connaissaient son père et qui savaient ce qu’il était et ce que la famille Sharma faisait. Des amies de sa belle-mère qui espéraient que leurs enfants jouent avec Aditi et sa sœur jumelle. Des voisins, qui habitaient juste à côté et qui ne pouvaient pas garder le silence quand la mère des jumelles est morte. Des ami(e)s d’écoles, de vol, d’expérience douteuse. etc...

lui (libre)  Historien, journaliste, écrivain, il passe son temps à chercher des histoires aussi réelles qu'absurdes. Finalement, c'est en tombant par hasard sur une archive qu'il découvre l'histoire d'une mère tuée par sa fille de neuf ans. La photo, montrait deux filles debout, des jumelles, devant des parents tout ce qu'il y avait de plus basique. Mais la question qui fit naître l'obsession de cet homme pour Aditi était simple : laquelle des filles avaient tué la mère ? Décidé à en faire le début de son prochain article/roman, il décidera de s'installer à Notown Blues dans le but de trouver plus d'informations ce qui le conduira à apprendre qu'Aila, la soeur jumelle d'Aditi, s'est suicidé à 12 ans. Pour lui, il y a clairement quelque chose qui cloche dans cette histoire...



_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.





Dernière édition par Aditi Sharma le Dim 20 Mar - 21:36, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 8 Mar - 17:35




mccarthy félix


✚ essayons de t'apprendre à sourire à l'improbable ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes.  ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes.  ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes. ici, décrit la relation en quelques lignes.  


mccarthy elijah


✚ ensemble, de la haine à l'amitié Ils auraient pu finir par se détester, mais l'un comme l'autre aimaient le défi que représenter l'avocat du camp adverse. Il y a quatre ans, Aditi était encore une jeune diplômée qui se retrouvait à défendre des criminels comme des innocents et un jour, elle s'est retrouvée en face d'Elijah. Si au début, l'avocat a sous-estimé l'Indienne, il s'est par la suite rendu compte du potentiel qu'elle avait. Petit à petit, l'ennemie est devenue l'amie. À force de se croiser, de s'envoyer des jolies phrases à la figure, Elijah et Aditi ont développé un lien surprenant et fort. Ils ne se fatiguent pas des mondanités et disent beaucoup sans utiliser les mots pour blesser l'autre. Il y a quelque chose de bon à pouvoir parler avec quelqu'un qui ne fait pas attention au détail, à quelqu'un qui comprend sans juger. Leurs débats sont parfois interminables et leurs fous rires sont bruyants. Ils aiment se mettre en avant quand ils sont ensemble, parce qu'ils sont puissants, intelligents. Aditi a ainsi fait rapidement connaissance de Félix, qu'elle apprécie visiblement et assez pour passer du temps avec lui. Elijah considère un peu Aditi comme sa protégée et si parfois il démonte ce qu'elle dit, il n'en reste pas moins affectif et amusant. De même qu'Aditi considère Elijah comme l'un de ses plus grands amis, bien qu'elle reste assez difficile dans les confessions. Et puis il y a un parfum étrange derrière cette amitié visiblement puissante. Peut-être sont-ils légèrement superficiels l'un envers l'autre, cachés derrière les blagues et la loi. Peut-être ne se sont-ils jamais véritablement ouvert l'un à l'autre et peut-être que cela risque de bientôt changer.  





code:
 


_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.





Dernière édition par Aditi Sharma le Mar 22 Mar - 10:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Jeu 17 Mar - 13:02

j'avoue, je viens en mode touriste...
mais je veux malgré tout un lien avec
toi !! *^*

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Sam 19 Mar - 22:55

LE DOCTEUR !!! :angry: :angry: :angry: :angry: :angry:

Je comptais venir t'embêter, c'est ouf hein :clop: Sauf que j'ai pas eut le temps d'élaborer mes hypothèses. Outre le fait que j'imaginais Aditi avoir pitié de Kali, je n'avais rien en tête. :lol:

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Dim 20 Mar - 1:47

Fufu :3
aha, c'était soit l'un soit l'autre. :face:
hum, pour le lien tu pensais que du coup, elle réagirait comment face à Kali' ?
car en fait j'ai dorénavant tellement de liens qui concernent des personnes qui
l'aident dans son malheur que ça commence à en faire un peu beaucoup, en fait... XD
du coup, je pense que ça serait mieux si l'on pouvait partir sur autre chose. *^*
j'ai vu qu'elle avait une fascination pour les lames, elle les utilisent à mauvais
escient ? Kali' aurait pu être témoin de quelque chose ? :3

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Dim 20 Mar - 11:07

Je pensais pas à "pitié" dans ce sens là. Aditi n'aurait pas envie de l'aider, elle serait même plus "dégoutté" par Kali qu'autre chose. Je crois qu'elle ne supporte pas les gens qu'elle ressent comme fragile, brisé. (je sais pas si c'est compréhensible, haha)

Elle s'en sert dans le cadre de son travail et quand elle a une victime en tête. (quelqu'un qui l'aurait énervé d'une manière ou d'une autre.) Elle fait partie des gens qui trouvent qu'il n'y a que la violence qui peut mettre un terme à toute chose négligé.

Du coup, je me demande si y'a pas moyen de faire quelque chose avec tout ça. Si Aditi serait pas la personne qui a envie que Kali soit enfermé dans un hosto psychiatrique parce qu'elle en peut plus de croiser sa gueule. Ou si elle ne connaîtrait pas la personne qui cherche à retrouver Kali ? Ou peut-être, comme tu dis, il aurait vu quelque chose et aurait un peu "peur" d'elle. mm

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Lun 21 Mar - 0:31

HAWWWN. Désolé, j'avais pris le mot dans le sens mélioratif du terme. cutsy
Du coup oui, ça pourrait être totalement cool de partir là-dedans ! *^*
du genre Aditi le regarderait de haut toussa toussa ? :3
j'imagine à mort Kali essayer de se rendre encore plus
gentil pour attirer la sympathie d'Adi' mais en fait, ça
devient encore pire ! XD Après oui, on peut parfaitement partir
sur l'idée qu'elle cherche un moyen pour se débarrasser de Kali
en cherchant à l'envoyer à l'hôpital psychiatrique ou en
contactant Grim Cole, l'homme qui le recherche... :3
Mais oui, cette idée me plait !
leche :keur:

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 22 Mar - 10:19

haha, c'est pas grave ! :D

Oui, voilà ! Elle le regarderais comme s'il n'était "pas grand chose" qui ne mériterais pas son attention. Sauf que Kali est loin de passer inaperçu.

Mon dieu, elle risque de craquer à un moment où à un autre, haha ! A voir comment ils se sont rencontrés (peut-être qu'Aditi était cliente d'un collègue à Kali ?) (et dans ma tête j'imagine déjà un scéna avec Cillian Murphy, voilà.)

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 22 Mar - 11:00

Fufu. Oki, c'est parfait alors ! cutsy :keur:
Pour la rencontre, yep pourquoi pas ? Ou alors Kali aurait été voir Aditi en la pensant toujours avocate lorsqu'il s'est échappé du Tatum House ? (Mais OMG, je plussoie Cillian ! *µ* En plus je me suis dis, il y a peu, que ça serait cool de le voir sur le fo... sourcils)

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 22 Mar - 11:20

Oh pas bête ! J'approuve l'idée :lol: Comment il se serait fait remballer le truc. :hinhin:

HAHAH toi et moi, on est connecté ! :coeur: Je suis en train de penser à lui pour un scena depuis quelque jours :angry: :angry: :angry: (je le voyais à la limite entre innocent et pervers, mouhahaha ) Oh ! peut-être qu'il connaissait quelqu'un qui a été aidé par Aditi quand elle bossait encore, ce qui explique pourquoi quand ils se croisent, il essaye d'être plus gentil/apprécié ? Il se dit que peut-être, elle changera d'avis ?

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 22 Mar - 12:07

Ouiii ! *^* Oh bah du coup, j'ai hâte de le voir fait, ce petit scéna' ! :face:
Et oui, on pourrait partir sur le fait qu'il connaissait quelqu'un qui avait reçu l'aide d'Adi', ça me convient totalement !! :3 :keur:

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 22 Mar - 16:19

Nickel alors ! Je te rajoute dès que je rentre :-)
(et tu le verras bien assez vite, héhé)

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 22 Mar - 22:03

Oki ça marche ! j'en ferais de même ! <3
haoonnn :brill: :keur:

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mer 23 Mar - 10:24

Je le poste ce soir, tu me diras ce que tu en penses. :aah:
Et quand tu seras libre pour un rp, n'hésite pas à me faire signe. :brill: :brill:

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mer 23 Mar - 22:49

Ouki ! *^*
Et je suis absolument partante pour un RP ! <3

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Sam 26 Mar - 17:11

Oh tu es libre dès maintenant ? :brill: sourcils sourcils

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 5 Avr - 1:37

absolument ! \o/
après, vu que l'on est dans le même groupe dans l'intrigue,
on peut toujours garder le sujet pour plus tard, mais c'est
comme tu veux. <3

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Mar 5 Avr - 7:37

Oh, j'ai vu ça ! Bah écoute, je préfère qu'on se concentre sur l'intrigue et qu'on jump après sur un rp. (a moins que tu avais une idée en tête ?) comme ça, ça nous évite des parallèles :)

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Jeu 7 Avr - 11:01

oki ça me convient aussi ! *^*
je te garde donc une place pour
les prochains rps. <3

EDIT : comme on n'est plus dans le
même groupe en fait, je suis chaud
patate pour un rp ! :face:

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Jeu 7 Avr - 11:16

OUI ! MOI AUSSI ! Je t'envois un mp dans la journée pour préparer ça ! :D

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   Jeu 7 Avr - 11:20

oki ça marche ! <3

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI   

Revenir en haut Aller en bas
 

LIKE THE NIGHT, SHE NEVER STAY TO SEE THE SUN ≈ ADITI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shadow Night
» [ Dessins & Photoshop ] Rinalee's Box #01 [ 16/04/2008 > 30/01/2010 ]
» Fight Night Round 4
» Armée du chaos, Night Lord
» [DCA 2009] [40k]Liste DCA 2009 night lords

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 02. The Assassination of Jesse James. :: Les promesses de l'ombre. :: Inglorious bastards.-