AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 kingdom.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

† Invité
Invité

MessageSujet: kingdom.   Lun 7 Mar - 15:07

† liam madigan.
Souviens-toi des paroles de Jeffers - les hommes les plus costauds peuvent se faire piéger, comme Dieu quand il posa le pied sur terre.
ton âge : la réponse ici.
ton surnom : la réponse ici.
ton job : la réponse ici.
feat : la réponse ici.
statut : la réponse ici. (célibataire, marié...)

the player.
ton pseudo : la réponse ici.
ton âge : la réponse ici. (le vrai, le tien, l'unique)
inventé, pv, scenario ? : la réponse ici.
ton avis sur le forum ? : la réponse ici.

tes tics, tes manies, tes envies : facultatif. donne ici un tic, une manie, un truc particulier dont tu veux nous parler et qui rend ton personnage si unique. donne ici un tic, une manie, un truc particulier dont tu veux nous parler et qui rend ton personnage si unique. donne ici un tic, une manie, un truc particulier dont tu veux nous parler et qui rend ton personnage si unique. donne ici un tic, une manie, un truc particulier dont tu veux nous parler et qui rend ton personnage si unique.

dans tes souvenirs, raconte-nous la première fois où tu as été confronté au « mal ». quelles étaient alors tes options et quel a été ton choix ? ✚ ici la réponse en quelques lignes.  tes choix de vie t'ont-ils déjà apporté des ennuis ? ✚ ici la réponse en quelques lignes, de tout ordre (moral, légal...). quelle importance accordes-tu à l'humanité dans son ensemble ? comment te comportes-tu socialement ?  ✚ ici la réponse en quelques lignes. serais-tu plutôt la « tête » ou la « main » ? ✚ ici la réponse. quelles sont tes pires craintes et tes plus grandes angoisses ? ✚ ici la réponse en quelques lignes. dans ces adjectifs, le(s)quel(s) te définis(sent) le plus ? (indique les en gras)  improvisation, impétuosité, rêverie, instabilité, adaptivité, sens pratique, intuitivité, négligence, gaspillage, passivité, habitude, introversion.


Dernière édition par Liam Madigan le Lun 7 Mar - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: kingdom.   Lun 7 Mar - 15:07



be quick... or be dead.
Ce que Liam détestait le plus chez ces types, était ce semblant de courage qu'ils trouvaient nécessaire de tenir pendant une bonne poignée de minutes, quand ils se savaient pourtant déjà cuits. Les lèvres serrées et la mâchoire si contractée qu'on pouvait lire les muscles qui se tendaient là dessous ; l'oeil brûlant d'une rage sourde, qui vous disait clairement d'aller vous faire enculer, ils ne lâcheraient pas un mot. Cette nuit, pourtant, Jett était complètement cuit ; tellement qu'il sentait déjà le roussi, ça puait à plein nez, et il aurait clairement pu lui passer le discours du brave type qui n'avait rien à se reprocher, de l'erreur que l'on pouvait commettre, qu'il avait un visage si banal qu'ils s'étaient sûrement plantés de type. Il fallait reconnaître à Jett l'exactitude de certains de ses propos : son visage était banal, si l'on excluait la plaie qui s'était formée au dessus de son œil, suite au méchant coup que lui avait administré Johnson une heure plus tôt, de la crosse de son flingue sur l'arcade sourcilière. Rien de bien méchant, avait dit Johnson, par rapport à ce qu'on te fera, surnommant Jett d'enfoiré et dénigrant ensuite la vertu de sa mère. Jett, ce sale fils de pute, a les deux mains liées derrière son dos et est maintenant assis sur une chaise dans un hangar que seuls connaissent les membres de la petite équipe de la police de Cliffshire. Son équipe, Johnson un irlandais croisé avec un chien d'attaque, Niall qui, à s'y méprendre, aurait pu être son frère jumeau tant leurs poings semblaient coordonnés, Bennett connu pour les deux balles qu'il s'était pris dans le bide lors d'une intervention dans une banque braquée et qui s'en était relevé sans verser la moindre larme, et Saul dont l'intelligence faisait encore une fois dorer les stéréotypes que l'on pouvait porter sur les juifs. Jett, lui, n'a pas pris deux balles dans le ventre mais les larmes roulent à présent sur ses joues. La première phase, celle du héros, semble se flétrir en voyant tous ces types en uniforme autour de lui. Ils portent tous les couleurs de la police, sauf Liam que Johnson vient de sortir du lit, lui faisant tracer sa route à travers Cliffshire dans sa mercedes noire, un nouveau modèle qu'il s'était acheté le mois dernier, un petit bijou dont le moteur ronronnait à vous en flanquer des frissons. Il avait laissé sa compagne d'une nuit dans son lit, évitant de la réveiller. Liam porte une chemise bleu-gris dont il remonte à présent les manches, un jean et une casquette à l'effigie des Dodgers de Los Angeles ; il avait emmené sa nièce, Pamela, à un match le mois dernier en rendant visite à sa soeur exilée sous le soleil. Ils avaient mangé des glaces en attendant de pouvoir s'installer, et il l'avait mise sur ses épaules pour qu'elle puisse regarder les joueurs sortir du stade après avoir mis leur branlée aux White Sox. Il l'adorait cette petite. Blonde, des yeux si bleus que le ciel vous paraissait fade quand vous releviez le nez après l'avoir observée quelques secondes, des joues pleines de poupée, ces rondeurs qu'elle n'avait pas encore perdu de sa petite enfance. Pam avait la voix claire et son rire l'était encore plus, elle enroulait toujours ses bras autour de Liam en l'appelant « uncle Lili ». Merde, il crevait d'amour pour cette gamine et les types comme Jett, il ne pouvait plus les sentir. Bien sûr, personne ne pouvait sentir les pédophiles, ils étaient la lie de ce monde, à se demander ce que Dieu avait foutu le jour où il les avait modelé. Dieu était faillible, quoi que le prêtre, le dimanche, pouvait dire ; sinon comment aurait-il pu créer des types comme ça ? Personne ne pouvait sentir les pédophiles, mais Liam se disait que personne ne les avait un jour détesté au même niveau que lui, au même niveau que son équipe. Johnson était déjà père, deux mioches, il était le parrain du second. Niall voyait le ventre de sa femme s'arrondir un peu plus chaque mois, elle lui piquait des crises monstres, l'envoyait lui chercher tout un tas de conneries qui ne lui auraient pas traversé le cerveau si seulement le bébé n'avait pas donné de bons coups de pieds dans la machine à hormones. BenneTt … Bennett ne semblait pas connaître le désir, mais adhérait à la cause comme s'il avait cherché à se venger à chaque occasion, et sur chaque mec fautif de tout et n'importe quoi, de ces deux balles qui avaient abîmé son corps, l'empêchant d'arborer un torse clean en été. Et, Saul, était lui aussi du genre à embarquer ses neveux à un match de baseball. L'idée même qu'un type puisse roder devant une école, toucher au moindre cheveux d'un gamin leur tordait le bide, à tous. Et, sous l'oeil compatissant de la loi, les types comme Jett s'en sortaient toujours. S'ils l'avaient ramené au poste quand Johnson et Niall l'avaient trouvé quelques heures plus tôt, à se balader tranquillement dans les allées d'un supermarché, le cadis remplis de chips, de bière, d'oreos, et de produit nettoyant, Jett serait déjà en pleine conversation avec son avocat. Ce merdaillon à cravate, sorti de l'université du coin les aurait jaugé d'un œil goguenard et aurait composé le numéro du procureur pour voir si un accord pouvait être passé, et dans sept, allez, huit ans, Jett serait sorti et aurait continué de louvoyer devant les écoles de nos quartiers. Si Liam détestait une catégorie de population aussi puissamment que les pédophiles, c'était bien les avocats. Comment diable ces types pouvaient-ils continuer à dormir sur leurs deux oreilles ? Ou étaient-ils pris de brusques nausées en croisant leur reflet dans le miroir ? Liam remonte ses manches.
– Jett, j'ai pas toute la soirée tu vois, y'a une nana qui m'attends dans mon lit. Là je devrais déjà être en train de roupiller à ses côtés, serein, préparer dans mes rêves le discours que je donnerai demain pour informer la population de Cliffshire, qui suit ton cas d'un œil très sévère, qu'on a retrouvé la petite Sarah, Dieu merci, vivante. Elle est vivante hein, Jett, rassure moi.
Son ton semble léger, quoi que sa dureté est palpable. Jett transpire à grosses gouttes mais sa mâchoire tressaute dans la rage encore présente.
– Je sais pas de quoi vous parlez, c'est pas moi qui ai enlevé cette petite, je toucherais jamais aux gamins. Vous faites erreur.
– Non, c'est toi qui fait erreur Jett, une grossière erreur. T'es pas le seul, vous nous prenez souvent pour de sacrés cons, mais quand tu jettes un œil aux statistiques, tu t'aperçois rapidement que le karma frappe toujours à ta porte un jour ou l'autre, et qu'il porte l'insigne que tu vois là.
D'un mouvement du pouce, il indique le torse de Niall.
– Je veux mon avocat, vous n'avez pas le droit de faire ça, je vous ferai tous virer.
Saul redresse la tête et croise le regard de Liam. Il y a un quelque chose proche de l'hilarité froide au fond de ses prunelles vertes.
– T'entends ça Madigan, il va nous faire virer.
Un bref rire sans joie traverse les lèvres de Liam et Jett sait qu'il n'est pas en mesure de se défendre par la force de simples mots. Ni par une quelconque force tout court, ses mains sont liées, et il n'a jamais cru en Dieu. Liam a envie de lui répondre que dans cette ville, la loi, c'est lui, mais les discours de Western commencent sérieusement à lui pomper l'air.
– Fais le calcul Jett, sois pas si con. Dis nous où est la fille.
– Je sais pas de quoi vous parlez.
Liam passe une main sur ses tempes.
– Ça va commencer à m'énerver Jett, tes mensonges, et tu ne veux pas me voir en colère. Écoute, voilà ce qu'on va faire, tu me dis où est la gamine et on t'emmène gentiment au poste. Je vais compter jusqu'à dix, et si à dix tu ne me la livres pas de ton plein gré, tu comprendras pourquoi on a bandé les yeux de la Justice sur toutes ses représentations. La métaphore est belle, vraiment, et peu de types semblent l'avoir comprise. Allez, un.
– Je...
Jett bouge sur sa chaise, pour peu il la ferait basculer et lui avec, mais Niall le maintient d'une main.
– Deux … Trois … Quatre …
Bennett ouvre enfin les lèvres.
– Il va te briser les doigts Jett, (cinq) et moi je vois dix raisons de nous raconter tout de suite ce que tu sais.
– Six...
Le moment du héros est maintenant terminé ; à six on peut dire que Jett en a malgré tout dans le ventre. Les yeux de Jett sont comme deux ronds parfaits et sa bouche est si ouverte, sa gorge si sèche, qu'on peut voir qu'une dent lui manque tout au fond.


« Ce matin, la police a effectué un raid dans une maison de Black Oak Avenue. L'appartement appartenait à la tante du suspect principal dans l'affaire de l'enlèvement de Sarah Gordon. La police signale des coups de feu, le suspect qui retenait depuis deux jours la fillette aurait ouvert le feu sur les officiers. Notre envoyé Andrew Peterson, sur place ce matin a filmé la sortie des agents, tenant dans leurs bras Sarah, remise entre les mains des ambulanciers et de ses parents. Son ravisseur, Jett McBrian a été tué durant l'échange de tirs. »


Dernière édition par Liam Madigan le Lun 7 Mar - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

in carnage i trust
CARTOUCHES : 719



Bang bang.
TON JOB: Avocat et bourreau des temps modernes.
TON AGE: 54 printemps.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: kingdom.   Lun 7 Mar - 15:12

Il n'y a plus qu'à te souhaiter la bienvenue parmi nous. Et surtout hâte de lire ton histoire :brill: koeur

_________________
Fucking Unbelievable
I believe in the god of carnage. The god whose rule has been unchallenged since time immemorial. ∞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeahmisterwaltz.tumblr.com/

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: kingdom.   Lun 7 Mar - 15:26

moustachio AAH

bienvenue ! je te souhaite bon courage pour la fiche, l'élaboration de ton bidule parfait. j'ai hâte d'en savoir un peu plus pour trouver un quelque chose avec toi. mff
Revenir en haut Aller en bas

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: kingdom.   Lun 7 Mar - 15:36

vous êtes vraiment des anges ici :aah: j'espère qu'il vous plaira toujours autant une fois la fiche complétée.
merci beaucoup I love you

(Rickyl :rainbow: )
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 117



Bang bang.
TON JOB: chimiste en parfumerie et prostituée officieuse pour la mafia russe.
TON AGE: vingt-cinq ans.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: kingdom.   Lun 7 Mar - 15:52

Cette histoire... je veut en savoir plus sur ton bonhomme. Snon, que dire de plus si ce n'est qu'Andrew est un bon choix, et que je suis in love avec ton idée de personnage.

Bienvenue parmi nous ! :stp:

_________________
my blood type is no negative, but i'm positive the dark ain't deep. just switch your light on when we hit the streets. ✻✻ you can drink a mint tea by the red sea as you're living out whose fantasy,
Dancing on the ledge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: kingdom.   Mar 8 Mar - 14:49

OMG, comment j'étais à fond lorsque j'ai lu l'histoire ! *^*
j'ai vraiment hâte de voir la suite de ton personnage qui
a l'air d'envoyer grave du pâté ! *O* Bienvenue à toi et bonne
chance pour la finition de ta fiche <3

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 138


MessageSujet: Re: kingdom.   Mar 8 Mar - 15:48

HAAN. Sexy master leche

Bienvenue officiellement :hrt:

_________________

    FORGOTTEN TASTE OF YOUR KISS

    Il existe dans tous les sentiments humains une fleur primitive, engendrée par un noble enthousiasme qui va toujours faiblissant jusqu’à ce que le bonheur ne soit plus qu’un souvenir et la gloire un mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

something spicy
can't never be sweet
CARTOUCHES : 98



Bang bang.
TON JOB:
TON AGE:
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: kingdom.   Mar 8 Mar - 17:40

Bienvenue ! :) :brill:

_________________


There are two ways of spreading light:
to be the candle or the mirror that reflects it.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 56



Bang bang.
TON JOB: Femme de ménage
TON AGE: 27 ans, l'éternité au coeur
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: kingdom.   Mer 9 Mar - 14:27

Ton histoire. :hrt: Tu as surement de quoi nous écrire un joli roman toi, bravo. Mais du coup j'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur ton perso puis... RICK putain ! :hrt: Bienvenue par ici, bon courage pour la suite et au plaisir de te lire !

_________________



"Comment le vent sait-il dans qu'elle direction il doit souffler ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 121


MessageSujet: Re: kingdom.   Ven 18 Mar - 17:19

naaaaaaan O.O quel choix d'avatar putain !!! ** c'est magnifique !
Bienvenue sur le forum :) bon courage pour le reste de ta fiche :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 185



Bang bang.
TON JOB: pompier et ambulancier
TON AGE: trente-quatre ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: kingdom.   Lun 21 Mar - 14:33

Bonjour. I love you Le délai pour ta fiche est écoulé. Si tu ne donnes pas de nouvelles avant trois jours, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé. N'hésites pas à contacter le staff si tu as besoin d'un petit délai que nous serons ravis de t'accorder. :hrt:

_________________

    AUX AUTRES LE CIEL BLEU
    De ces espérances chimériques dont la renommée enchante le cœur de ses esclaves, puisque nous n’emportons chez Pluton que la poussière dont nous sommes formés ©️ signature by anaëlle.

Valka le Dragon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: kingdom.   

Revenir en haut Aller en bas
 

kingdom.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Film] Kingdom of War
» [Knights Kingdom] Présentation de la Gamme
» Zoulou Kingdom (Christophe Lambert)
» Ambassade de Lord Kingdom
» [Sets] Votre collection Knights Kingdom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 06. Orange Mécanique. :: Usual suspect. :: Présentations abandonnées.-