AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 de la crasse jusqu'au bout des ongles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

† Invité
Invité

MessageSujet: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Sam 5 Mar - 19:18

† wolfgang keiser.
citation au choix citation au choix citation au choix. choix citation au choix. choix citation au choix. choix citation au choix.
ton âge : trente-cinq ans. les oubliées. enfermé avec les fous, chantent les voix dans sa tête. il ne compte plus. laisse le temps lui imposer des rides, laisse la destinée lui arracher le cœur.
ton surnom : aucun.
ton job : depuis le traumatisme elles chantent dans sa tête. il dit rien le gosse et devient tout d'abord journaliste. puis il sombre et le néant s'installe. l'asile ; dangereux d'après ses proches, monstre qui doit être enfermé. non-désiré jusqu'à la fin de sa misérable vie.
feat : hugh dancy.
statut : cœur vide.

the player.
ton pseudo : riya.
ton âge : vous auriez peur.
inventé, pv, scenario ? : inventé.
ton avis sur le forum ? : c'est super beau (enfin de la crasse, mes idées sont heureuses). koeur mais j'ai une petite question. hugh est-il définitivement libre ? comme le membre l'ayant en avatar semble supprimer, je me suis permise d'y aller franco.  :junk:

tes tics, tes manies, tes envies : PROFILAGE INTENSIF. analyse les comportements humains. essaye de comprendre le pourquoi du comment, cherche à tout savoir de la caboche de l'autre. SCHIZOPHRÉNIE LÉGÈRE. évolue dans son propre univers. les voix chuchotent depuis la mort des siens. toutes les nuits, toutes les heures. toujours avec lui. INTELLIGENCE SOUS-ESTIMÉE. aimer les hommes fait de toi un con. jamais. plus intelligent que d'autres, fardeau sur ses épaules. intelligence qui freine son épanouissement, l'extrême insociable. fait des choses qui ne sont pas forcément comprises, dit des propos étranges aux oreilles nouvelles. différent des autres. SOLITUDE CONSTANTE. ne supporte pas la foule. la solitude est une compagnie, préfère n'être qu'avec elle. ou lui. peur des gens, des regards pesants, des visages inconnus. ne dit rien de sa vie, juste le prénom, garde ses secrets. PROBLÈME VISUEL. n'arrive pas à regarder quelqu'un dans les yeux plus d'une minute. doit constamment changer la direction de son regard. garde précieusement en tête que si un individu peut regarder dans ses yeux plus d'une minute, peut lire toute sa vie. on lit beaucoup en un regard. ABYSSES DANGEREUSES. la peur du noir, de l'isolement. peur des ombres qui se dessinent sur les murs, les mains arachnéennes qui s'approchent de lui. gosse qui dort la lumière allumée. INSOUCIANCE ENFANTINE. défaut premier, ne sait pas différencier le bien du mal. tous les actes sont égaux car tous amènent un résultat. tuer n'est pas être mauvais, être gentil n'est pas être bon.

dans tes souvenirs, raconte-nous la première fois où tu as été confronté au « mal ». quelles étaient alors tes options et quel a été ton choix ? ✚ petite sœur qui s'approche du feu. si wolfgang pouvait comprendre ce qu'est le mal face au bien, il aurait repoussé sa sœur, aurait demandé de l'aide à ses parents en hurlant comme n'importe quel gosse normal. la petite vient se brûler les paumes contre la plaque vitrée, le grand frère la regarde, les mains en avant. celui qui pousse et qui regarde la réaction larmoyante. incompréhension des parents. tes choix de vie t'ont-ils déjà apporté des ennuis ? ✚ cinq ans en asile psychiatrique. voix dans la caboche, comportement suspect. trop suspect d'après son psychiatre. enfermé, phobie constante. quelle importance accordes-tu à l'humanité dans son ensemble ? comment te comportes-tu socialement ?  ✚ l'humanité n'est rien, l'individu fait tout. il ne considère pas les Hommes comme un groupe, il ne s'intéresse qu'aux membres. socialement wolfgang n'est rien. poussière silencieuse, il se cache derrière des masques. serais-tu plutôt la « tête » ou la « main » ? ✚ les deux. le travail est toujours mieux fait par soi-même ; il élabore et exécute. préfère élaborer. quelles sont tes pires craintes et tes plus grandes angoisses ? ✚ être oublié. se faire avoir. ne pas avoir ni savoir. le noir. les serpents. la foule. dans ces adjectifs, lesquels te définissent le plus ? ✚ improvisation, impétuosité, rêverie, instabilité, adaptivité, sens pratique, intuitivité, négligence, gaspillage, passivité, habitude, introversion.




be quick... or be dead.
(UN) « papa, maman.. je dois vous dire quelque chose. » Les grands s'installent, yeux mécontents plongés dans ceux du gosse. Silence qui s'installe. Les trois se jaugent, s'observent, se crachent dessus grâce aux regards. Wolfgang le non-désiré, celui qu'on devait arracher, aspirer, tuer, découper. Celui qui n'a rien à faire à cette table. « parle, crache la voix rugueuse du père. » Le morveux de quinze ans inspire, attrape son courage et claque ses odieux mots. « j'aime les hommes. » La phrase sort d'une traite, les regards s'assombrissent. Un gosse comme ça dans leur bâtisse ? Jamais, il est malade ! Le père se lève, claque son poing contre la table tandis que la mère se cache dans ses mains. Pas une parole, juste des réactions. Le grincheux reste de dos, ses poings se serrent, Wolfgang baisse la tête. Il était obligé. Il voulait que tous le sache. Défaut du gosse, ne sait pas quand on le manipule. Il observe le bois, espère que la ceinture ne va pas claquer. N'arrive pas à comprendre. En quoi est-ce un défaut ? Ils partent prier tous les dimanche. Mâchoire qui se contracte, bruit clinquant à quelques centimètres. « j'vais t'apprendre ça fait quoi d'aimer les hommes. » (DEUX) elles murmurent les jolies. elles étaient pourtant légères autrefois, du genre à se montrer deux fois par mois. rien de bien dangereux. insomnie torride, corps qui s'enflamme et larmes de chaleur s'écoulent. ne supporte pas. cauchemars sur cauchemars, elles hurlent parfois. tue. elles comptent. horloge dans la caboche, tic tac qui fait frissonner le gamin. métier qu'il ne peut plus exercer, elles l'empêchent, utilisent toute sa matière grise. plus qu'un seul endroit, il entre chez les fous. psychiatre qui refuse de laisser le gosse continuer sa vie sans problèmes, demande la chambre du petit nouveau. vingt-six ans. les portes se ferment devant lui, voyages à oublier. paysages à effacer. les sorties uniquement dans une cour. ne supporte pas d'être enfermer, les crises respiratoires se font nombreuses. déception de tous. (TROIS) premier voisin. patronyme inutile. roux, petit, paranoïaque à l'extrême. croit être observé par un monstre sous son lit, caméras cachées dans l'oreiller. le pathétique aux yeux keiser. quitte l'établissement deux ans après son arrivée. médicaments qui fonctionnent, thérapie magique. wolfgang reste et un deuxième arrive. une deuxième. femme aux cheveux longs, propres. jolie demoiselle. hallucinations dangereuses ; violeur de père qui se dessine à la place de l'époux. couteau qui se plante quinze fois. ne voit pas la belle partir, il change de chambre. trop dangereuse pour laisser un compagnon. rencontre avec l'unique. (QUATRE) harley qui se présente. wolfgang qui ne répond pas, silencieux le premier mois. parle à une tombe. un mur. puis la première parole résonne dans la chambre. « elles t'apprécient. » elles. folie soulignée. les jours passent et le gosse l'apprécie également. ils se comprennent, harley arrive à le comprendre. différent des autres, lui aussi ? wolfgang dévoile des choses. annonce sa vision du bien et du mal, expose son prénom. n'arrive pourtant pas à le regarder dans les yeux. peur au ventre, peur de faire fuir le nouvel ami. pourtant les folles aventures commencent, tous les deux observent les autres, manipulent les plus faibles. et bourdonnement dans la caboche, quelque chose de nouveau. quelque chose en rapport avec mahler. mâchoire qui se contracte, souvenirs de la ceinture. harley part plus rapidement que prévu, wolfy n'a rien pu faire. juste parler, sympathiser, s'accrocher. envolé en indiquant le nom de famille. unique moyen pour le retrouver, ne veut pas le lâcher. je vais sortir, je vais te retrouver. (CINQ) instant présent ; enfin la sortie. fait mine d'être comme tous les autres, s'adapte aux désirs médicaux. mahler retrouvé. toque toque contre la porte.


Dernière édition par Wolfgang Keiser le Dim 6 Mar - 10:39, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

All things truly wicked start from innocence. ☾
CARTOUCHES : 729



Bang bang.
TON JOB: gérante de sex shop & nettoyeuse
TON AGE: trente-deux ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Sam 5 Mar - 19:33

Ce nom + cet avatar. groyeux J'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage. ohyeah Et Hugh est bel et bien libre ! koeur

Bienvenue parmi nous ! :aah:

_________________
Beneath the stains of time, the feelings disappear.
Beneath the stains of time the feelings disappear. You are someone else I am still right here. What have I become, my sweetest friend. Everyone I know goes away in the end. - ©️ hurt

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 138


MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Sam 5 Mar - 20:11

Rebienvenue koeur j'suis contente de te revoir parmi nous et t'en fais pas pour Adaline :hrt:
Bonne chance pour ce personnage, je kiffe le pseudo groyeux

_________________

    FORGOTTEN TASTE OF YOUR KISS

    Il existe dans tous les sentiments humains une fleur primitive, engendrée par un noble enthousiasme qui va toujours faiblissant jusqu’à ce que le bonheur ne soit plus qu’un souvenir et la gloire un mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Sam 5 Mar - 23:12

merci toutes les deux koeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

in carnage i trust
CARTOUCHES : 719



Bang bang.
TON JOB: Avocat et bourreau des temps modernes.
TON AGE: 54 printemps.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 1:10

Ah quel pseudo :brill:
Re bienvenue apparemment et bonne chance pour cette nouvelle fiche!!!

_________________
Fucking Unbelievable
I believe in the god of carnage. The god whose rule has been unchallenged since time immemorial. ∞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeahmisterwaltz.tumblr.com/

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 10:19

BIDULE leche On comprend tout à fait pourquoi il a séjourné chez les toqués aussi longtemps :héhé: et qu'est-ce qu'il fait dehors ? AAH Dépêche-toi de finir cette fiche, t'as promis qu'Harley pourrait lui casser une jambe  :brill:
Revenir en haut Aller en bas

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 10:26

waltz j'aime, j'aime, j'aime. merci koeur
l'affreux moustachio on verra qui des deux aura la jambe cassée sourcils
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 56



Bang bang.
TON JOB: Femme de ménage
TON AGE: 27 ans, l'éternité au coeur
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 11:29

Pouaaah. J'aime ton personnage, le prénom, l'avatar bref, tout. Bienvenue par chez nous ! J'ai hâte de pouvoir te suivre dans tes rps mouahahah. sourcils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 11:48

et ton choix de prénom est dingue, je l'aime trop. sourcils merci bien. koeur (j'irais stalker ta fiche, tu m'intrigues avec cet avatar mais)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 56



Bang bang.
TON JOB: Femme de ménage
TON AGE: 27 ans, l'éternité au coeur
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 12:20

sourcils
Stalke moi mon petit, j'aime ça. AAH Je viendrais surement t'embêter quand tu auras fini ta fiche parce que... J'passe pas à côté d'un Wolfgang voilà tout. hihihi
koeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

melt my bones, enter my blood & take my heart.
CARTOUCHES : 189



Bang bang.
TON JOB: trafiquant (organes)
TON AGE: cinquante-deux années.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 12:41


ton pseudo + hugh dancy
:sex:

je sens que je vais devoir passer derrière vous pour soigner vos jambes cassées Rolling Eyes hâte de voir comment le petit loup va se retrouver avec une patte dans le plâtre & puis attends-toi à me voir passer pour discuter lien :aah:

_________________

A mockingbird, I called you. Always changed your tune to fit the screams. How does your chriping sound when you are the one screaming ?
Listen to your pretty mouth sing.

remember when you loved me ? neither do i.


Dernière édition par Arsène Mahler le Dim 6 Mar - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 12:46

@opaline ; hâte de te voir passer. Rolling Eyes
@arsène ; je vais jamais m'en remettre, deux mads. mouais de même, j'ai hâte de voir la crasse qu'on peut trouver avec nos deux toqués. koeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

All things truly wicked start from innocence. ☾
CARTOUCHES : 729



Bang bang.
TON JOB: gérante de sex shop & nettoyeuse
TON AGE: trente-deux ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 15:41

J'ai toujours eut un faible pour les personnages comme le tien, parce que ça promet des rps de folie. (littéralement ? Arrow) J'adore vraiment ton bonhomme en tout cas et ta plume était vraiment agréable à lire ! :keur:
maintenant que tu fais officiellement partie de notre grande maison ( moustachio  moustachio approuve), j'te donne des petits indices pour savoir quoi faire maintenant, et ce que le grand terrain de jeu de notown blues met à ta disposition. :keur: déjà, je te conseille d'aller lire les annexes si ce n'est pas fait, ainsi que les les règles de mr le maire, ça t'aidera à t'imprégner de l'ambiance :face:. ensuite, si tu veux te faire plein d'amis (et de bons ennemis surtout   ), il faut aller poster une petite fiche de lien. et puis si vraiment t'es hyper pressé et que t'es un sacré joueur, il y a la loterie des rps, hyper pratique pour écrire vite et en excellente compagnie. :perv: plus classique, tu peux demander un rang, un lieu auquel on n'aurait pas pensé, un logement et puis créer ton petit scenario. voilà, t'as tous les éléments...

que ton voyage commence.  :rip:

_________________
Beneath the stains of time, the feelings disappear.
Beneath the stains of time the feelings disappear. You are someone else I am still right here. What have I become, my sweetest friend. Everyone I know goes away in the end. - ©️ hurt

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Dim 6 Mar - 17:06

merci pour tes beaux compliments. cutsy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Mar 8 Mar - 12:53

hawwwn, quel personnage ! *w*
et hugh (qui est définitivement pris !! XDD)
bienvenue parmi nous et désolé pour le retard ! ^,^

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   Mar 8 Mar - 13:51

je ne pouvais pas laisser hugh dans son coin. :héhé: impossible. sourcils
merci doctor. koeur
Revenir en haut Aller en bas

† Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: de la crasse jusqu'au bout des ongles.   

Revenir en haut Aller en bas
 

de la crasse jusqu'au bout des ongles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 06. Orange Mécanique. :: Usual suspect. :: Présentations abandonnées.-