AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 185



Bang bang.
TON JOB: pompier et ambulancier
TON AGE: trente-quatre ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 11:29

† ellis, clearwater.
L'utopie n'est pas une chimère. Elle est pulsion de vie, capable de rendre possible ce que nous considérons comme impossible.
ton âge : trente quatre ans déjà, qui le vit bien.
ton groupe : was dancing the white swan. si le papillon s'est brûlé à la lumière, la lumière a connu les ailes du papillon et les a aimées.
ton surnom : ellis, trouvez un surnom correct qui ne le contrarie pas. vous avez dix minutes. et c'est gentil.
ton job : sapeur-pompier et ambulancier. les deux étant généralement liés.
feat : raphaël personnaz
statut : pas assez stable que pour n'aimer qu'une seule personne à la fois, encore moins pour toute une vie.

the player.
ton pseudo : eulalie°
ton âge :  :toc:
inventé, pv, scenario ? : inventé
ton avis sur le forum ? :  mouais

tes tics, tes manies, tes envies : PANSEXUEL. désigne les personnes qui se sentent sexuellement, émotionnellement, spirituellement capables de tomber amoureux d’une personne de n’importe quel genre. Ellis tombe amoureux d'une personnalité, simplement une personnalité. Homme, femme, blanc ou de couleur, ça n'a aucune espèce d'importance. Ce qui compte c'est toi, ce que tu es, ce qui se dégage de toi. Souvent son cœur le trompe, le blesse. Souvent il ouvre ses bras aux mauvaises personnes, l'âme pure s'effrite au contact de la noirceur de certains cœurs.   LE FEU. Destructeur. Monstrueux. Fascinant. Ellis combat cet élément  imprévisible depuis ses dix-neuf ans. Il fait ce qu'il peut, malheureusement, ce n'est pas toujours suffisant. Ce monstre domine encore l'homme, incapable de maîtriser ce qu'il a toujours voulu dompter. Ellis a perdu des collègues, des amis, des frères. Il n'a pas su sauver tout le monde. Et pourtant, il semble inébranlable. Personne ne comprend. Personne ne sait comment il fait. Cela dit, vous connaissez le dicton : Apprend à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre. Chose qu'il applique à la lettre.   CANDIDE. Ellis est pure. De cœur et d'esprit. Souvent traité de simplet, de naïf. Candide. On ne peut plus accuser l'inexpérience, la jeunesse. Ellis s'est mangé le sol à plusieurs reprises et pourtant... Il recommence. La ligne est ténue entre l'idiotie et le sadomasochisme. L'ACCIDENT. Tête brûlée, il y a trois ans il n'a pas écouté son capitaine. Pour sauver une fillette d'un incendie, il s'est offert au feu pour aller la récupérer. La petite fille a survécu, mais lui a manqué d'y passé. Il en garde une cicatrice de ce jour, qui court sur ton son flanc droit, du pectoraux à l'aine, ainsi qu'une autre brûlure sur l'omoplate. Dans ses rêves, il a encore en mémoire l'odeur de sa chair calcinée ayant fusionnée avec le tissu. Ces traces qui abîment la pureté de son corps, à défaut de son cœur, il les porte avec fierté. Pour elle. OISIVETÉ. Instable, Ellis ne veut pas rester avec la même personne jusqu'à la fin de ses jours. Il veut vivre, il veut aimer et tout connaitre. Quitte à ce que ça l'effrite au passage. Et depuis son accident, il semblerait que ses élans l'amènent à aimer les mauvaises personnes.  

dans tes souvenirs, raconte-nous la première fois où tu as été confronté au « mal ». quelles étaient alors tes options et quel a été ton choix ? ✚ Le mal, il s’y est frotté enfant. Quand il fut réveillé une nuit par des flammes orange réduisant à néant la vie d’une seule famille. Il se tenait là, dehors, caché derrière les jupons de sa mère. Tout le voisinage se tenait là, dans un silence oppressant, à observer la maison s’effondrer sur elle-même. Et à l’intérieur, il y avait ces cris déchirants de ces gens que personne ne pouvait sauver. Les pompiers s’acharnaient à sauver la structure pour pouvoir entrer à l’intérieur, mais c’était trop tard. Bien trop tard. Bientôt la maison s’effondra et avec un peu de chance, les décombres auront mis fin aux souffrances des habitants.  tes choix de vie t'ont-ils déjà apporté des ennuis ? ✚ On fait tous des choix dans la vie qui nous amènent à certaines situations, souvent imprévisibles. Nos choix portent tous à conséquences, et nous ne sommes pas maîtres de ce qui nous arrive. Bien qu’on pense le contraire. Tout nous échappe. Alors oui, il y a des choix fait qui ne lui ont attiré que des ennuis. Des choix qui ont risqué plus d’une fois sa vie, mais si c’était à refaire. Il recommencerait sans se poser de question.  quelle importance accordes-tu à l'humanité dans son ensemble ? comment te comportes-tu socialement ?  ✚ Humaniste, il a toujours mis l’homme au-devant lui. Il espère toujours, il a foi en l’être humain. C’est naïf, stupide et pourtant, il faut bien quelqu’un pour croire en tous les autres. Ellis l’ingénu. Ellis l’humaniste. Ellis qui sourit à la vie, qui sourit aux gens dans la rue, sans se soucier qu’on le trouve un peu con à sourire béatement, sans raison. Ellis, l’oiseau pour le chat. Qui se jette à corps perdus dans les affres de l’humanité, dans ses déboires, dans ses débauches, et qui réussit à en sortir toujours aussi pur, toujours aussi bon. Jusqu’à ce que son âme finisse par s’émietter et se fissurer. Jusqu’à ce qu’il tombe sur une impasse.   serais-tu plutôt la « tête » ou la « main » ? ✚ La main, ou la tête. S’il avait une tête, il est plus que probable qu’il aurait quitté cette ville infâme depuis longtemps. S’il avait une tête, il arrêterait de chercher le bon ici. S’il avait une tête, il choisirait mieux ses fréquentations, il arrêterait de se jeter à corps perdu dans les bras des mauvaises personnes. C’est ça le problème d’Ellis, il n’a pas de tête. Mais il a un cœur, un cœur en guimauve qui le fait agir, sans réfléchir. Un organe un peu trop pur qui le met dans des situations pas possible.  quelles sont tes pires craintes et tes plus grandes angoisses ? ✚ Il a peur de ce qui se cache derrière les masques. Il a peur de la réalité qu’on lui camoufle. Alors il ferme les yeux, c’est plus facile. Ellis avance dans le monde avec des œillères. Il a peur de les enlever, et de tomber de haut. Il a peur de finir seul. Ce qui le pousse à s’intéresser à des personnes qu’il vaudrait mieux éviter. Il a peur du vide, et de son immensité. Il a peur des chats aussi, autant dire que les félins coincés dans les arbres sont des défis plus difficiles à relever qu’un bâtiment en feu. dans ces adjectifs, le(s)quel(s) te définis(sent) le plus ? (indique les en gras)  improvisation, impétuosité, rêverie, instabilité, adaptivité, sens pratique, intuitivité, négligence, gaspillage, passivité, habitude, introversion.


Dernière édition par Ellis Clearwater le Ven 5 Fév - 13:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 185



Bang bang.
TON JOB: pompier et ambulancier
TON AGE: trente-quatre ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 11:29



be quick... or be dead.
« Avec certains êtres, très rares, il faudrait ne pas parler. Il faudrait tout de suite être dans les bras, caresser le visage, les paupières, les joues, les lèvres, les effleurer d'un doigt, lentement d'abord, puis dans un baiser, passionnément. S'embrasser. S'étreindre. Les mots sont inutiles. Les mots viendraient plus tard confirmer ce que les corps ont su dès les premiers instants. » Un temps fou, de Laurence Tardieu.

Allongé dans le lit, il fixe le plafond sans vraiment le voir. Il tire sur sa cigarette, un goût aromatisé cerise mélangé à la nicotine en bouche, c’est âpre et sucré à la fois. C’est dégueulasse mais qu’importe. Il est cinq heures, la ville s’éveille. Tout le monde dort encore, mais pas lui, son horloge interne l’a réveillé à quatre heures trente. Par habitude. Et depuis il attend. Il attend que l’autre se réveille. A cette heure-ci, Ellis est en alerte, le corps tendu, prêt à se lever à tout instant. Il entend son cœur tambouriner tranquillement dans sa poitrine et le souffle régulier de son amie étendue là, sur le lit. Il ne doit pas se lever et pourtant, il est incapable de se rendormir. Ellis ne dort pas beaucoup, presque pas. Le métier qu’il exerce ne se prête pas trop à la grasse matinée. Il tourne la tête vers le corps alangui de la demoiselle avec qui il a passé la nuit. Elle est belle, douce, éphémère. Demain, ils s’aimeront encore. Mais le jour d’après, elle rentrera. La garder pour lui seul serait terriblement égoïste. Lui-même s’échappe toujours, un jour. Il y a tant de rencontres à faire, trop de gens à aimer pour s’enfermer dans une relation monogame. Cela dit, il a toujours eu du respect pour ces couples toujours aussi amoureux l’un de l’autre après plus de trente ans de mariage… Comme ses parents. Il se détourne un peu, écrase le mégot de cigarette dans le cendrier. La seule et l’unique de la journée. Il essaye d’arrêter, mais il n’y a que celle-là qu’il ne parvient pas à éliminer, tenace. Cela dit, une tare en remplace une autre. S’il ne fume plus, il carbure à la caféine. Un maux pour un autre. Soupire. Il finit par se faufiler hors du lit, sans prendre la peine de se couvrir, en silence il se glisse jusqu’à la fenêtre. Il se penche un peu, cherchant le ciel des yeux. Il trouve les étoiles, l’immensité du ciel nocturne. Le soleil ne tardera plus à poindre. Il s’appuie contre le mur, regarde au-dehors et se mord la lèvre inférieure. Un tic. Apparu peu après avoir arrêté la cigarette. Ellis, c’est l’homme qui tous les jours cherche à être meilleur, qui cherche à s’améliorer, l’idéal. Il cherche l’équilibre. Mais l’homme n’est pas infaillible. Il rechute. Il sauve les meubles, puis retombe dans les pièges les plus élémentaires. Les élans de son cœur lui font obstacle. Organe imprévisible et capricieux. Ellis peut se calmer sur l’alcool, il peut arrêter la cigarette, le chocolat et arrêter de regarder en boucle la filmographie de Charlie Chaplin. Mais il ne peut pas arrêter d’aimer. Ellis s’étire, à la fenêtre. Sa cicatrice sur le flanc le lance un peu. Sa main en suit les contours distraitement alors que derrière lui, une voix s’élève, douce et ensommeillée. « Eloigne-toi de la fenêtre, Ellis, la voisine va faire une syncope. Viens te recoucher. » Il se retourne, et la trouve à moitié réveillée, monopolisant déjà son oreiller. « Je ne voulais pas te réveiller. » Il jette un coup d’œil à l’appartement voisin, encore éteint, puis retourne se glisser sous les couvertures à son côté. Sa peau est fraîche comparée à celle de la brune encore endormie, d’ailleurs elle frisonne et rouspète quand les mains d’Ellis glissent sur ses hanches. Aujourd’hui, ils s’aimeront encore un peu. Demain peut-être aussi. Ensuite, ce sera terminé. Il ne fera pas l’erreur de rester, elle non plus. Ses parents se sont aimés jusqu’au dernier jour, mais en le faisant, ils se sont fermés au reste du monde. Ellis vise plus grand. Il veut tout. Toucher à tout. Goûter à tout. Il veut être à la fois l’époux et l’amant, l’aventure d’un soir et le petit ami – celui qu’on cache, celui qu’on présente à ses parents. Il veut l’homme et la femme. Parfois les deux en même temps. Il veut aimer. Et tomber. Pleurer, hurler, cogner. Ressentir. Ressentir jusqu’au plus profond de son être.


Dernière édition par Ellis Clearwater le Lun 8 Fév - 22:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

All things truly wicked start from innocence. ☾
CARTOUCHES : 729



Bang bang.
TON JOB: gérante de sex shop & nettoyeuse
TON AGE: trente-deux ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 11:34

sourcils  sourcils  sourcils

J'ai mis plus de temps que je n'aurais voulu pour comprendre que c'était toi. leche clac Bref, superchoix d'avatar, de pseudo, de métier, de TOUT, pis un p'tit bonhomme à corrompre... que demander de plus ?  

Rebienvenue officiellement ! :angry: :kiss:

_________________
Beneath the stains of time, the feelings disappear.
Beneath the stains of time the feelings disappear. You are someone else I am still right here. What have I become, my sweetest friend. Everyone I know goes away in the end. - ©️ hurt

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 345



Bang bang.
TON JOB: croque-mort au petit déjeuner.
TON AGE: dix ans. (okay, quarante-et-un)
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 11:36

merci m'chou :kiss: j'espère qu'il vous plaira autant que Quinn hihihi

_________________

    On cherche à le saisir mais il s'échappe sans cesse, on croit le dominer et c'est lui qui nous tient. Alors, peu à peu, inexorablement, nous plongeons dans les abîmes insondables de la folie : la mort, ultime pulsion, n'est-elle pas la seule issue ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 12:11

le titre. I love you rebienvenue chez toi, et impatiente d'en lire plus sur ce nouveau personnage, qui promet. :brill:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

in carnage i trust
CARTOUCHES : 719



Bang bang.
TON JOB: Avocat et bourreau des temps modernes.
TON AGE: 54 printemps.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 12:23

Oh ce nom de famille :brill:

Re-bienvenue en tous les cas :uhuh:

_________________
Fucking Unbelievable
I believe in the god of carnage. The god whose rule has been unchallenged since time immemorial. ∞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeahmisterwaltz.tumblr.com/

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 16:04

Re-bienvenue,
donc voici le beau Clearwater :aah:

Tu as vraiment bon goût pour les choix de tes avatars. Je te souhaite bon courage pour ce personnage qui est prometteur koeur

* va acheter des allumettes de ce pas * :perv:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

je n'm'enfuis pas,
je vole. ➹
CARTOUCHES : 560



Bang bang.
TON JOB: marchandise qui se fait la malle.
TON AGE: vingt-quatre ans et demi.
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 16:56

hawwn, le titre et l'avatar (il a l'air trop chou I love you) !
rebienvenue à toi et bonne chance pour la suite de ta fiche :3
hâte de découvrir ton personnage <3

_________________


k a l i .
(/ˈkɑːli/), also known as Kālikā, is the Hindu goddess associated with empowerment, or shakti. She is the mighty aspect of the goddess Durga. The name of Kali means black one and force of time, she is therefore called the Goddess of Time, Change, Power, Creation, Preservation, and Destruction. Her earliest appearance is that of a destroyer principally of evil forces. Various Shakta Hindu cosmologies, as well as Shākta Tantric beliefs, worship her as the ultimate reality or Brahman; and recent devotional movements re-imagine Kāli as a benevolent mother goddess.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 17:07

Re-bienvenue avec ton DC :hrt:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 185



Bang bang.
TON JOB: pompier et ambulancier
TON AGE: trente-quatre ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 17:26

mercii mes lapinous :light:

_________________

    AUX AUTRES LE CIEL BLEU
    De ces espérances chimériques dont la renommée enchante le cœur de ses esclaves, puisque nous n’emportons chez Pluton que la poussière dont nous sommes formés ©️ signature by anaëlle.

Valka le Dragon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The badder they are, the bigger the reward.
CARTOUCHES : 121


MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Ven 5 Fév - 18:05

Rebienvenuuuuue sur NB :D bon courage pour ta fichette ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Sam 6 Fév - 9:51

UN DC ? DEJAAAAAAAAAAAA ???????? :lol: :lol: :lol:
Re-bienvenue. mouais :keur:
Revenir en haut Aller en bas

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Sam 6 Fév - 21:21

Re-bienvenue, beauté. sourcils
Revenir en haut Aller en bas

† Invité
Invité

MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Dim 7 Fév - 13:53

Bienvenue ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

All things truly wicked start from innocence. ☾
CARTOUCHES : 729



Bang bang.
TON JOB: gérante de sex shop & nettoyeuse
TON AGE: trente-deux ans
TES ENNEMIS, TES ALLIES:
MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   Lun 8 Fév - 23:44

T'ES TROP PUR POUR CE MONDE.  mais /va kidnapper Ellis et le mettre dans un bocal. => Plus sérieusement, j'adore ce personnage, sa conception de la sexualité... c'est tout simplement beau. J'ai dévoré ta fiche et j'ai absolument bâte de voir ce que va devenir le beau Ellis. I love you
maintenant que tu fais officiellement partie de notre grande maison ( moustachio  moustachio approuve), j'te donne des petits indices pour savoir quoi faire maintenant, et ce que le grand terrain de jeu de notown blues met à ta disposition. :keur: déjà, je te conseille d'aller lire les annexes si ce n'est pas fait, ainsi que les les règles de mr le maire, ça t'aidera à t'imprégner de l'ambiance :face:. ensuite, si tu veux te faire plein d'amis (et de bons ennemis surtout   ), il faut aller poster une petite fiche de lien. et puis si vraiment t'es hyper pressé et que t'es un sacré joueur, il y a la loterie des rps, hyper pratique pour écrire vite et en excellente compagnie. :perv: plus classique, tu peux demander un rang, un lieu auquel on n'aurait pas pensé, un logement et puis créer ton petit scenario. voilà, t'as tous les éléments...

que ton voyage commence.  :rip:

_________________
Beneath the stains of time, the feelings disappear.
Beneath the stains of time the feelings disappear. You are someone else I am still right here. What have I become, my sweetest friend. Everyone I know goes away in the end. - ©️ hurt

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

† Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)   

Revenir en haut Aller en bas
 

un flacon de larmes pour un parfum de mots. (ellis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
who's the bad guy ? :: 06. Orange Mécanique. :: Usual suspect. :: Présentations abandonnées.-